Dopage: Accusé de pot-de-vin en faveur des russes, le président de la Fédération internationale de biathlon quitte son poste

BIATHLON Accusé d’avoir caché 65 cas de dopages d’athlètes russes, le président de la Fédération internationale de biathlon a démissionné ce jeudi 12 avril…

J-L. D.

— 

Ca sent le roussi pour Anders Besseberg.
Ca sent le roussi pour Anders Besseberg. — Lee Jin-man/AP/SIPA

Anders Besseberg était trop dans la tourmente pour continuer. Le président de la Fédération internationale de Biatlhon (IBU) est accusé d'avoir caché 65 cas de dopage d'athlètes russes en échange de pot-de-vin, selon le rapport AMA consulté par Le Monde. Le siège de la Fédération avait été saisi ce mardi 10 avril. Même pas 48 heures après, Anders Besseberg a officiellement annoncé sa démission… jusqu’à l’issue de l’affaire, continuant à nier les allégations contre lui.

17 des 22 Russes ayant participé aux épreuves de Coupe du monde cet hiver seraient concernés dans les 65 cas de dopage, selon le journal norvégien Verdens Gang.