20 Minutes : Actualités et infos en direct
RECORDElle est là la 16e défaite consécutive pour Wemby et les Spurs

NBA : Elle est là la 16e défaite consécutive pour Wemby et les Spurs

RECORDLes Spurs de San Antonio viennent d’égaler leur triste record de la saison dernière après avoir vécu leur 16e défaite de rang, dans la nuit de vendredi à samedi, contre Chicago
Victor Wembanyama n'a pas pu empêcher la 16e défaite de rang des Spurs, dans la nuit de vendredi à samedi, face à Chicago.
Victor Wembanyama n'a pas pu empêcher la 16e défaite de rang des Spurs, dans la nuit de vendredi à samedi, face à Chicago.  - Eric Gay/AP/SIPA / SIPA
20 Minutes avec AFP

20 Minutes avec AFP

Les San Antonio Spurs de Victor Wembanyama ont subi vendredi à domicile face à Chicago leur 16e défaite consécutive (121-112) en NBA, égalant le record de la franchise établi la saison passée. Derniers de la conférence Ouest (3 victoires - 18 défaites), les Spurs étaient en tête à la mi-temps mais ont de nouveau laissé échapper le match dans le troisième quart-temps.

De son côté, le prodige français Victor Wembanyama a réussi un match plein (21 points, 20 rebonds, 4 contres) mais est resté maladroit au tir, avec un faiblard 8 sur 20. Avec cette performance, pour son 20e match en NBA seulement, le géant de 2,24 m est devenu le plus jeune joueur à réussir un « double » double-double à plus de 20 points et 20 rebonds, surpassant la performance de Dwight Howard en 2005.

« Tout va bien dans ma vie », relativise Wemby

Le problème, c'est qu'il le fait dans une équipe qui peine encore à savoir comment elle s'appelle. Même si, point de vue série de lose, elle sait déjà de quoi elle parle. En effet, les Spurs avaient déjà perdu 16 matchs d'affilée la saison passée et ont terminé derniers à l'ouest au printemps (22 victoires - 60 défaites), un mauvais bilan qui leur avait permis d'obtenir le premier choix de draft et donc de choisir Wembanyama au mois du juin.

« Tout va bien dans ma vie, c'est le seul bémol pour l'instant. Bien sûr c'est dur, je ressens la difficulté, mais je ne ressens jamais d'abattement, il n'y a pas d'autre choix », a commenté le Français à propos de la triste série. San Antonio se rend à Houston lundi, équipe contre laquelle ils ont obtenu leur premier succès de la saison fin octobre. Sait-on jamais.

Sujets liés