400m: Van Niekerk est une machine... Il bat un (autre) record de Michael Johnson pour lancer sa saison

ATHLETISME Le Sud-Africain risque de faire très mal lors des prochains championnats du monde d'athlétisme...

W.P., avec AFP

— 

Van Niekerk
Van Niekerk — Slavek Ruta/Shutterstoc/SIPA

Usain Bolt va bientôt prendre sa retraite et tout le monde va pleurer. Mais on a plus que jamais la sensation que la relève est assurée avec Wayde Van Niekerk. Le Sud-africain, qui fêtera ses 25 ans le 15 juillet, détruit un à un les records du légendaire Michael Johnson. Il avait commencé par le record du 400m aux JO de Rio (en bouclant le tour de piste en 43 « 03) et poursuivi son entreprise de démolition en repoussant les limites sur 300m à la fin du mois de jui (30 » 81) et voilà qu’il chipe maintenant le record du meeting de Lausanne à l’Américain pour sa première sortie de l’année sur cette distance. Rien que ça.

« Ça ne se passe pas trop mal avec l’acide lactique »

Van Niekerk a couru son 400m en 43"62, jeudi soir à Lausanne lors de la 8e étape de la Ligue de diamant. Le tout en se relâchant sur la fin à la manière d’un Bolt à son apogée sur 100 et 200m.

Réaction du garçon : « mais c’est aux Mondiaux que je veux faire le spectacle et que je vise un chrono retentissant. J’entretiens avec le 400 m une relation d’amour-haine. Ca fait toujours mal quand on termine un 400 m, mais ces derniers temps, je dois avoue que ca ne se passe pas trop mal avec l’acide lactique », a-t-il analisé. Ça promet.