Raymond Domenech remonté contre l'arbitrage

©2006 20 minutes

— 

En préambule de son point presse, Raymond Domenech n'a pas caché son agacement envers l'arbitrage lors des deux premiers matchs des Bleus dans cette Coupe du monde. « On veut bien être gentil, mais qu'ils fassent le bilan de l'arbitrage dès maintenant, pas à la fin du premier tour, et ils verront... On dit souvent que cela s'équilibre mais pour l'instant, on n'a pas eu une décision favorable », s'est emporté le sélectionneur national en référence au penalty oublié face aux Suisses (« On l'a aussi vu contre le Togo, Müller a le droit de jouer au handball ») et au but de Patrick Vieira refusé face aux Coréens. Domenech a également commenté les deux avertissements de Zinédine Zidane : « Le premier, il tire un coup franc alors que tout le monde était placé... J'ai vérifié, c'est la seule fois du Mondial qu'on a sanctionné ça. Quant au deuxième, c'était dans la même logique, très pointilleux. » En attendant que la roue tourne, Domenech espère une réaction sur le terrain. « Ce n'est pas l'abattement qui doit prédominer, mais un sentiment de révolte », a conclu le coach des Bleus.