Groupe G : le Togo en crise permanente

©2006 20 minutes

— 

Avant d'affronter la Corée du Sud cet après-midi à Francfort, le Togo s'est offert hier une nouvelle crise tragi-comique. Quelques jours après avoir annoncé sa démission du poste d'entraîneur, Otto Pfister est revenu sur sa décision. L'affaire semblait réglée. Mais quelques minutes plus tard, à l'issue de la séance d'entraînement, son remplaçant, Kodjovi Mawuena, ne savait rien de l'affaire. « Je ne suis pas au courant, j'espère rester comme sélectionneur », confiait le Togolais. Hélas pour lui, le porte-parole de l'équipe africaine confirmait rapidement le retour aux affaires de Pfister. Le problème des primes semblait aussi en voie de règlement après l'intervention du chef de l'état togolais, Faure Gnassingbé.