PSG: Nenê s'excuse pour son comportement mais nie avoir menacé de ne plus jouer

FOOTBALL Le Brésilien veut vite enterrer cette affaire...

B.V.

— 

Le Parisien Nenê et le Bordelais Plasil, le 6 novembre 2011, à Chaban-Delmas.
Le Parisien Nenê et le Bordelais Plasil, le 6 novembre 2011, à Chaban-Delmas. — AFP PHOTO JEAN-PIERRE MULLER

C’est histoire de crever l’abcès le plus rapidement possible que Nenê a décidé de s’entretenir avec Infosport+. «Il y a des choses qui ont été dites que je n’accepte pas», lance-t-il en préambule de l’interview. Ces choses-là, ce sont notamment des bruits sur la façon dont le milieu du PSG aurait réagi lorsque Carlo Ancelotti lui a annoncé qu’il serait remplaçant face à Nancy, samedi. Le Brésilien aurait refusé de rentrer en jeu et le journal l’Equipe lui prêterait même ces propos lapidaires: «je ne jouerai plus jamais avec ce club».

«J’aime ce club»

«C’est absurde, s’insurge le Brésilien. Bien sûr que je n’étais pas heureux. J’étais déçu, c’est normal, je voulais aider mes coéquipiers à gagner le match. J’ai mal réagi par rapport à mes coéquipiers, je n'ai pas parlé, je suis resté à ma place alors que je devais motiver les gens. Mais c’est tout, juste ça. Je n'ai rien fait d’autre, je n'ai pas tapé dans la porte, je n'ai pas refusé d’entrer comme les gens le disent.»

Agacé, l’ancien Monégasque enchaîne: «J’étais très énervé quand j’ai entendu ça. Je n’ai jamais dit ça et jamais je vais le dire. J’aime ce club. Je me bats tous les jours et je me donne à fond tout le temps. Les gens qui me voient travailler ne peuvent pas dire le contraire.»

Sa place sur le banc? «Une décision technique»

Assurant s’être excusé auprès de ses coéquipiers, le meilleur joueur du PSG depuis le début de la saison assure ne pas en vouloir à son coach, Carlo Ancelotti. Et précise que sa place de remplaçant en Lorraine n’était pas due à son comportement lors de la mise au vert, quelques heures plus tôt. «Ça aussi, c’est absurde. C’est une décision technique, poursuit Nenê. Je la respecte. Est-ce que c’est injuste? Je ne sais pas. On doit respecter le coach, chacun le prend à sa manière. Si je suis remplaçant contre Marseille, je me comporterai différemment.»