Bernard Lacombe s'excuse auprès des fonctionnaires

FOOTBALL Bernard Lacombe avait comparé ses joueurs à «des fonctionnaires bien payés»...

J L.-M.

— 

Bernard Lacombe en octobre 2011 à Gerland.
Bernard Lacombe en octobre 2011 à Gerland. — PHILIPPE MERLE / AFP

Il aurait dû tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Bernard Lacombe, dirigeant de l’Olympique Lyonnais s’est rétracté ce mercredi sur des propos jugés outranciers. Il s’était en effet emporté jeudi soir dernier après les deux défaites consécutives de ses joueurs et avait qualifié les Olympiens de « fonctionnaires bien payés». Des propos qui ont mis le feu chez les syndicats de fonctionnaires dont FO qui s’en était indigné et qui voyait-là une stigmatisation de plus de ce corps de métier, pouvant laisser penser que les fonctionnaires ont des emplois faciles.

Bernard Lacombe s’est donc acquitté d’un communiqué envoyé à l’AFP, dans lequel il dit s’excuser «auprès de celui qui a pu s’en trouver blessé» et regretter d’avoir comparé les joueurs  de l’OL à des fonctionnaires. «Un syndicat, qui n'est sans doute pas toute la fonction publique, s'est ému de cette comparaison (...) Je voulais simplement signifier qu'aucun joueur ne peut, dans un sport si exigeant, exercé dans la vie pendant une durée limitée, revendiquer la protection d'aucun statut. Le temps passe ici de plus en plus vite. Rien à voir donc avec l'assurance que peut donner une belle carrière de fonctionnaire qui a ses propres exigences, son rythme et son éthique, mais n'est pas notée six ou sept fois en un mois, sous les yeux des caméras avec pour juges des millions de spectateurs!»  A noter tout de même: il ne s’excuse en rien auprès des joueurs de l’OL…