OL: Le clin d'oeil du défenseur de Zagreb expliqué par Bafé Gomis

FOOTBALL Pour éteindre la polémique, L'attaquant lyonnais justifie ce geste...

A.P.

— 

Capture d'écran du match entre le Dinamo Zagreb et Lyon, au cours duquel le défenseur croate Vida semble effectuer un clin d'oeil à Bafétimbi Gomis le 7 décembre 2011.
Capture d'écran du match entre le Dinamo Zagreb et Lyon, au cours duquel le défenseur croate Vida semble effectuer un clin d'oeil à Bafétimbi Gomis le 7 décembre 2011. — DR

Ce serait le signe d'une évidente compromission,  l’action qui justifierait toutes les théories du complot autour de la renversante victoire de l’Olympique Lyonnais contre le Dinamo Zagreb (7-1) mardi en Ligue des champions. Au moment de récupérer le ballon au fond des filets après le but du 5-1 de Lisandro Lopez à la 64e minute, Bafétémi Gomis se chamaille gentiment avec un défenseur croate. Ce dernier lui adresse un clin d’œil et un signe du pouce. De quoi attiser les soupçons?

Pour Gomis (auteur d’un quadruplé) il n’y a pas lieu à polémiquer. «Vous savez, quand on joue au foot, ce n’est pas forcément la guerre, a-t-il expliqué jeudi soir sur RMC Info. On s’est rencontrés deux fois avec ce défenseur cette année, on se connaît et on se respecte beaucoup. Il savait que quand on a marqué, on voulait récupérer tout de suite le ballon. Les joueurs de l’Est ont un peu le vice de prendre le ballon. Je veux lui arracher et il me fait un petit clin d’œil pour me dire: “Tu viens de marquer, laisse nous un peu récupérer”. Mais de là à dire que le match a été acheté par notre président…»

Les joueurs de l’Ajax Amsterdam (éliminés par Lyon) ne doivent pas avoir la même vision des faits. Les dirigeants du club néerlandais ont d’ailleurs demandé des éclaircissements au sujet de cette très large victoire.