Un PSG friable en défense s'incline contre le Benfica Lisbonne

FOOTBALL Le deuxième match amical des Parisiens s'est déroulé sous les yeux de Leonardo, nouveau directeur sportif du PSG...

© 2011 AFP

— 

Ruben Amorim (à droite) et ses partenaires du Benfica Lisbonne ont dominé le PSG à Faro au Portugal le 15 juillet 2011.
Ruben Amorim (à droite) et ses partenaires du Benfica Lisbonne ont dominé le PSG à Faro au Portugal le 15 juillet 2011. — AFP PHOTO / FRANCISCO LEONG

La reprise est difficile. Après une défaite contre Sion 3-2 la semaine dernière, le Paris Saint-Germain s'est incliné 3-1 face au Benfica Lisbonne lors d'un match amical vendredi à Faro (sud). Sous les yeux du nouveau directeur sportif Leonardo, les erreurs défensives des Parisiens ont compromis une bonne réaction en première en mi-temps. Plus entrepreneur à l'entame de match, Benfica a ouvert le score par son buteur paraguayen Oscar Cardozo, qui a frappé fort du gauche à l'entrée de la surface de réparation (11e) après un débordement de Aimar sur la gauche.

Camara à la pein, Armand exclu

Le PSG a aussitôt réagi par l'intermédiaire de Nene. Servi en profondeur par Chantôme, l'attaquant brésilien s'est retrouvé seul face au gardien Artur pour marquer d'un superbe lob (15e). Revenu des vestiaires avec onze nouveaux joueurs, le PSG semblait plus frais que le vice-champion portugais et s'est procuré plusieurs occasions mais, à deux reprises, sa nouvelle recrue Kevin Gameiro a trouvé la bonne défense d'Artur (50e, 60e).

Dans un stade de l'Algarve quasi désert, Benfica a repris le dessus quand Camara s'est fait prendre le ballon dans l'axe par Nolito, qui a offert un but facile à Franco Jara (64e). La tâche des Parisiens s'est alors compliquée avec l'expulsion d'Armand (68e), après deux cartons jaunes en 22 minutes de jeu, et le Benfica a pris le large grâce à une frappe de Saviola dans la lucarne (89e).