La conférence de presse de Patrice Evra et Laurent Blanc est à revivre en live comme-à-la-maison

A.P. (A.M. pour le live)

— 

Le défenseur de l'équipe de France, Patrice Evra, lors d'une conférence de presse, le 18 mai à Tignes.
Le défenseur de l'équipe de France, Patrice Evra, lors d'une conférence de presse, le 18 mai à Tignes. — F.Fife/AFP
11h37: Et hop, c'est terminé!!!! Comme Ribéry, mais on s'y attendait, pas de déclarations fracassantes... J'ai même tendance à penser que la conférence de presse de Francky, avec l'épisode Gourcuff, était bien plus instructive...
11h36: A t'il subi un traitement injuste? Oui et non "J'étais le capitaine. Devant la commission de discipline, c'était en tant que capitaine et pas en tant que meneur. Quand on est capitaine, on est un peu plus responsable, c'est pour ça que j'ai pris 5 matchs"
11h36: "De ce que j'ai vu de l'extérieur, c'est une équipe qui a envie de redorer le blason de l'équipe de France. Il faut que je reste le même, faire mon boulot comme je sais le faire. Au début, je penserai un peu plus à moi, à être concentré sur ce que je sais faire".
11h35: "Un stade c'est comme une arène, y aura toujours des sifflets. Après la Coupe du monde, je suis allé manger dans Paris, et j'ai pas eu le sentiment que le peuple français m'en voulait". L'adresse du resto Pat'?
11h34: "On a fait une erreur, bien sûr qu'on regrette, tout le monde le sait"...
11h33: Il veut "écrire une belle histoire, en espérant qu'elle soit bien meilleure que la précédente"/
11h32: Le Pat' jure qu'il n'a jamais eu peur de ne pas revenir...
11h32: "Je reviens pour être performant, pour gagner. Quand j'étais encore suspendu, je faisais mon métier à 50%. le faire à 100%, c'est de jouer pour mon pays".
11h31: "J'ai eu des nouvelles d'Abidal, l'opération s'est bien passée" lâche l'ancien capitaine...
11h29: "J'ai été le premier à m'excuser, à demander de rendre les primes. Maintenant, l'heure est au grand pardon. Maintenant, je suis là, on prépare ces deux matchs. j'ai envie de tourner la page. J'ai envie d'être une solution, et pas un problème"
11h29: "Les gens qui connaissent le vrai patrice Evra savent que j'allais rien lâcher". Et c'est parti pour parler de lui-même à la 3e personne.
11h28: "Merci à tous les gens qui m'ont soutenus". C'est les oscars ????
11h28: C'est parti pour pat Evra, qui vole la vedette au curling...
11h23: @escoam On se fait pas trop d'illusions... Mais ce serait tellement drôle. Ceci dit, il faudrait déjà que quelqu'un ose lui poser la question...
11h19: C'est fini Pour Laurent Blanc, qui part dans un sourire. Ca passe toujours mieux. En attendant Patrice Evra "on retourne au curling", prévient Eurosport. Ca, on le livera pas, promis juré.
11h18: Just Fontaine est à Clairefontaine. Tremble, Karim Benzema! "C'est quelqu'un qui rentre dans ce cadre d'expliquer l'importance que peut avoir l'équipe nationale. Même si les clubs sont importants. Il faut que l'équipe nationale redevienne un vecteur important dans la carrière d'un joueur".
11h15: "Ils ne viennent avec aucun statut. ils viennent parce que ce sont de bons joueurs de foot. Leur nouveau statut, il faudra qu'ils aillent le chercher". Et sur le terrain de préférence, et pas dans un bus...
11h14: C'est parti pour la description du luxembourg. "'Un devant et pratiquement 10 derrière". Un match suisse quoi, avec un seul gardien et tout, comme quand on était gamin...
11h13: Ah... une question qui ne porte que sur le sport. Laurent Blanc est enfin content de parler foot...
11h11: "La discussion qu'ils ont pu avoir a permis de remetttre les choses au clair et de ne pas partir sur une fausse note". Lolo n'y était pas dans cette discussion, mais quelqu'un de son staff oui. "Toujours être trois dans une discussion". Au cas où ça dégénère?
11h10: "Sur ce qui s'est passé avant, je ne peux pas intervenir. Là, voius pensez qu'il y a un problème entre Gourcuff et Ribéry, là je peux faire quelque chose. Il est venu exprimer ce qu'il ressent. Ca permet d'évacuer les choses. Et ça confirme ce que je vous ai dit, il n'y a pas de problème particulier entre Gourcuff et Ribéry"
11h09: "On n'est pas là pour plaindre qui que ce soir, mais c'est très particulier pour eux. Eux doivent se concentrer sur le match. S'ils arrivent à faire abstraction, ce sera bien. Il y aura toujours quelqu'un pour leur rappeler". C'est ce qu'on appelle un fardeau...
11h08: "C'est surtout vous qui êtes plus agités. Entre nous, faut qu'on se concentre pour préparer le match. S'il y a des questions sur le Luxembourg, je suis prêt à y répondre. Mais apparemment..." Apparemment, tout le monde veut encore parler de l'Afrique du Sud, lolo!!!
11h06: "A partir de demain, on parlera du match". Il commence à avoir un peu marre qu'on lui parle de Knysna, Laurent Blanc...
11h05: "Mon rôle n'a pas été de savoir ce qui s'est passé". Même par curiosité Lolo? Nous, on veut savoir!
11h04: "C'est vrai qu'on a parlé du passé, du présent, et éventuellement de l'avenir", avec Evra, explique Blanc, sweat rouge du nouvel équipementier dès Bleus
11h03: "Les paroles sont un peu faciles à dire, les actes un peu difficiles à faire. Ca prendra du temps", prévient le Président.
11hh01: C'est parti! "La semaine a été agitée. Notre rôle est de bien faire comprendre que l'objectif est de gagner contre le Luxembourg", remarque Laurent Blanc. Ah oui, c'est vrai, il y a un match, on alalit l'oublier...
10h58: Bonjour à tous. Dans deux minutes, c'est Laurent Blanc qui interviendra en direct de Clairefontaine. On attend Patrice Evra dans la foulée. Et peut être, enfin, connaître l'identité de la taupe...

Après Franck Ribéry, c’est à Patrice Evra de passer par la case explications ce mercredi sous la tente de Clairefontaine. A la différence de Ribéry, l’ancien capitaine des Bleus a déjà parlé depuis la Coupe du monde mais il risque d’être de nouveau cuisiné sur son rôle lors de la grève de Knysna. Laurent Blanc, lui, va pouvoir expliquer ce qu’il l’attend d’Evra en équipe de France.

>> Venez suivre et commenter avec nous cette conférence dès 11h