Le cauchemar du Racing continue

©2006 20 minutes

— 

Au bord du gouffre

Les partenaires de l'excellent Ulrich Le Pen ont concédé à Lens leur 13e défaite (2-1) en 25 journées de L1

Strasbourg se retrouve à 5 points d'Ajaccio (18e), victorieux d'Auxerre ce week-end, et à 7 de Sochaux (16e), tenu en échec face au Mans

Seule bonne nouvelle, la victoire de l'OM à Troyes (0-1), premier non relégable à dix longueurs des Alsaciens

« On doit absolument prendre 6 points face au PSG [mercredi] et Ajaccio [samedi] à la Meinau », prévient le coach Jacky Duguépéroux

« On saura alors si nous serons en vacances ou si nous pourrons encore nous battre », ajoute le défenseur Cédric Kanté

Mais les Racingmans vont-ils pouvoir se relever de leur plus cruel revers de la saison ? Car la malédiction les pourchasse

A Lens, ils avaient fait le plus dur en ouvrant le score par leur jeune buteur Kevin Gameiro (0-1, 51e)

Mais cinq minutes rocambolesques ruinaient leurs efforts

Stéphane Cassard fauchait dans la surface Olivier Thomert

Victime d'une fracture du plancher orbital qui l'éloignera des terrains pendant trois à quatre semaines, le gardien était remplacé par Nicolas Puydebois, malchanceux sur le penalty de Cousin (1-1, 78e)

Pontus Farnerud était ensuite sévèrement expulsé (80e), avant que Khiter ne crucifie Strasbourg d'une frappe improbable (2-1, 83e)

Entre temps, Alexander Farnerud et Amara Diané avaient manqué deux superbes occasions de 2-0 (60e et 62e)

« C'est une saison noire », conclut Duguépéroux

Jérôme Sillon