Coup dur pour Juan Martin Hernandez

© 20 minutes

— 

Facile vainqueur à Gloucester (0-27), dimanche, lors de la dernière journée de la Coupe d’Europe, le Stade Français n’a connu qu’un couac au cours de cette rencontre. Mais il est de taille. Touché à la 75e minute, Juan Martin Hernandez souffre « d’une fracture de la malléole externe spiroïde de la cheville gauche », selon le club parisien. L’arrière argentin, à l’origine du premier essai inscrit face aux Anglais, sera opéré ce matin à la Clinique du sport et devrait être indisponible pendant environ quatre mois. Si l’entraîneur Fabien Galthié affirme à chaque blessure que « posséder un tel banc est un avantage, cela permet d’entretenir la concurrence », il s’agit assurément d’un coup dur pour le Stade Français, peu gâté par le sort depuis le début de saison. Héros de la victoire des Pumas face à la France fin novembre, Hernandez s’était déjà cassé la main droite début octobre. Il croisera à l’infirmerie son compatriote Ignacio Corleto. Victime – ironie du sort – de la même blessure que son copain, fin août, « Nani » devrait en effet prochainement retrouver les terrains du Top 16. S. B.

joueur du mois Auteur de 4 essais depuis le début de saison, Mathieu Blin fait partie des nominés pour le trophée du meilleur joueur du mois de décembre. Le talonneur du Stade Français a pour rivaux Julien Bonnaire (Bourgoin) et Florian Fritz (Toulouse).