20 Minutes : Actualités et infos en direct
FOOT USLe coach de Buffalo Bills loue le travail d’équipe des terroristes du 11/09

Buffalo Bills : L’entraîneur érige les terroristes du 11 septembre en modèle de travail collectif (et demande pardon)

FOOT USSean McDermott, pas réputé pour être le coach le plus fin de l’univers du football américain, fait l’objet d’une polémique à cause d’une comparaison douteuse lors d’un discours de motivation à ses joueurs
Sean Mcdermott est comme qui dirait dans la sauce après son discours hyper problématique
Sean Mcdermott est comme qui dirait dans la sauce après son discours hyper problématique - Jeffrey T. Barnes/AP/SIPA / SIPA
William Pereira

W.P.

Pas mal non ? C’est américain. Sean Mcdermott, l’entraîneur en chef de l’équipe de football américain des Buffalo Bills a présenté jeudi des excuses face à la presse alors qu’il fait l’objet d’une polémique aussi désespérante qu’improbable. En 2019, et selon une information de Go Long confirmée par ESPN, Mcdermott a loué le travail d’équipe des pirates de l’air à l’orgine des attentats du 11 septembre. Le coach a cité les pirates de l’air comme un groupe de personnes capables de s’accorder pour orchestrer des attaques à la perfection, selon l’article de Go Long. Il aurait ensuite demandé à ses joueurs ce qu’ils auraient fait à la place des terroristes.

« Il s’agissait de mentionner le 11 septembre dans le contexte de la réunion d’équipe, a répondu Mcdermott lors d’un point presse d’urgence. L’objectif de la réunion d’équipe était l’importance de communication et être sur la même longueur d’onde en tant qu’équipe. » Des explications moyennement convaincantes.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Comme je l’ai dit à l’équipe [en 2019], je regrette et je m’excuse de ne pas avoir réussi à communiquer clairement mon point de vue », a déclaré McDermott, qui dit par ailleurs avoir perdu un ami proche de la famille dans cette tragédie. L’entraîneur a prévu de réitérer ses excuses devant son groupe afin de convaincre de sa bonne foi les joueurs absents ce jour-là et qui viennent d’apprendre la nouvelle.

Des discours à la Jean-Michel pas de chute

Les révélations autour du « problème Mcdermott » font état d’autres discours gênants de l’entraîneur des Buffalo Bills. L’un d’entre eux concerne la mort d’une femme dans une rivière près des chutes du Niagara. McDermott se serait renseigné sur le fait divers avant de rédiger un discours lors duquel il expliquera comment les garde-côtes ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour sauver la femme… en vain. Il a monté son speech de telle sorte que les joueurs s’attendaient à une morale, mais il n’y avait en fait aucune chute. Désemparés, certains joueurs se mordaient la langue pour s’empêcher de rire. Curieux personnage que ce Sean.

Sujets liés