Une note salée partout ailleurs

— 

Un grand stade est en projetà Lyon.
Un grand stade est en projetà Lyon. — HOK

Frileux ou raisonnable Jean-Marc Ayrault ? Le maire de Nantes estime que le coût de rénovation du stade de la Beaujoire, compris « entre 80 et 100 millions d'euros », est prohibitif. Qu'en est-il dans les autres villes candidates à l'Euro 2016 ?

A Bordeaux, l'édile Alain Juppé veut un nouveau stade. Quelque 230 millions d'euros seront nécessaires pour le construire. Même projet du côté de Lyon. Le président lyonnais Jean-Michel Aulas espère disposer d'une nouvelle enceinte, qui devrait coûter 600 millions d'euros, dont un tiers réglé par les collectivités pour financer les accès au stade. A Lille, on envisage aussi la construction d'un nouveau stade. La note s'élèverait à plus de 400 millions d'euros. A Strasbourg, le projet privé d'Eurostadium a été abandonné. La mairie a donc présenté un plan B : une rénovation de la Meinau, à hauteur de 160 millions d'euros. Il faudra la même somme pour la rénovation du stade Vélodrome, à Marseille. En tout cas, le retrait de Nantes de la course à la candidature pourrait faire le bonheur de Rennes. Le stade de la Route-de-Lorient, devient le seul candidat dans le Nord-Ouest... W

David Phelippeau,

avec les bureaux régionaux de 20 Minutes