Arsenal jette l'éponge: Chamakh toujours à Bordeaux

FOOTBALL Le club londonien renoncerait au transfert de l'attaquant des Girondins...

R.S.

— 

Le joueur des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, lors d'un entraînement avec son club, le 20 mai 2009.
Le joueur des Girondins de Bordeaux, Marouane Chamakh, lors d'un entraînement avec son club, le 20 mai 2009. — O.Pon/REUTERS
Jean-Louis Triaud peut toujours attendre «un signe de vie» de la part des dirigeants d’Arsenal. Ceux-ci auraient renoncé définitivement à recruter Marouane Chamakh , selon Canal+. Lassés par la lenteur des négociations, les dirigeants des Gunners auraient refermé le dossier de l’attaquant girondin, qui était pourtant ravi à l’idée de découvrir la Premier League.

Même si Bordeaux a sensiblement abaissé le prix de départ de son buteur, les 12 millions exigés (18, initialement) ne sont pas vraiment dans les cordes d’Arsène Wenger, qui n’entend pas débourser plus de 7 millions pour débaucher Chamakh. De son côté, Laurent Blanc, semble prêt à voir son joueur quitter le club. Selon L’Equipe, l’entraîneur bordelais a ciblé deux successeurs potentiels: Diomansy Kamara, le buteur de Fulham et Nikola Zigic, celui de Santander.

En fin de contrat en juin
 
Egalement pisté par Sunderland et West Ham, Marouane Chamakh avouait le week-end dernier qu’il jouerait le jeu s’il devait finalement rester à Bordeaux. Titularisé et buteur face à Lens, lors de la première journée, l’attaquant marocain sera pourtant en fin de contrat en juin prochain. Une échéance à laquelle il pourra choisir le club de son choix. Sans dépendre de la volonté de ses dirigeants.