Mosley: Les écuries «ne peuvent pas se permettre de ne pas courir en F1»

F1 la pression monte à Silverstone...

La rédaction sport

— 

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) doit enfin statuer mardi sur le scandale sexuel qui éclabousse son président Max Mosley, une décision plus que nécessaire pour clarifier la situation deux mois après les faits.
La Fédération internationale de l'automobile (FIA) doit enfin statuer mardi sur le scandale sexuel qui éclabousse son président Max Mosley, une décision plus que nécessaire pour clarifier la situation deux mois après les faits. — Bertrand Guay AFP/Archives

 

Max Mosley calme le jeu après les menaces de sécession des principales écuries de F1: Les écuries «ne peuvent pas se permettre de ne pas courir en F1 et nous serions très réticents à l'idée d'avoir un Championnat du monde de Formule 1 sans elles», a avancé le président de la FIA, ajoutant que les équipes «ne peuvent pas avoir le soutien pour lancer un nouvelle catégorie».