Record d’abdos, champion de « chase tag »… Ce Sarthois multiplie les prouesses physiques

INSOLITE Ce jeune Sarthois de 23 ans, footballeur en National 3, multiplie les prouesses physiques. A la fin du mois, il sera avec des copains du Mans sur des compétitions de « chase tag » (jeu du chat version sport extrême) à Poitiers et à Lille

David Phelippeau
— 
Nicolas Bodereau détient le record d'abdos avec 8.00 en une heure.
Nicolas Bodereau détient le record d'abdos avec 8.00 en une heure. — achiban__ /busy_entertainment
  • Nicolas Bodereau, ancien joueur de foot du Sablé FC (N3), est un habitué des sports insolites.
  • En octobre, il est devenu recordman du monde du nombre d’abdominaux réalisés en une heure.
  • Et récemment, il est devenu champion de France de « chase tag » avec un groupe de copains du Mans.

Sous son maillot d’honnête footballeur de Nationale 3 se cachent de sacrées tablettes de chocolat. Il faut dire que Nicolas Bodereau, Manceau de 23 ans, les entretient depuis plusieurs années. Encore plus depuis qu’il est devenu recordman du monde du nombre d’abdos réalisés en une heure (8.007) ! C’était en octobre dernier à Tours, dans la ville de son plus grand concurrent, Roger Prévost, homme musculeux de… 85 ans. Comment ce latéral gauche de Sablé-sur-Sarthe (N3), passé par le centre de formation de Laval et future recrue du club corse de Lucciana (N3), a pu en arriver à établir ce record, inscrit dans le Guiness des records ?

Nicolas Bodereau refait le fil de son histoire qui a basculé « un soir, dans sa chambre » alors qu’il regardait des vidéos de sports. On est en 2019. « Je suis tombé sur Roger Prévost, ancien militaire et bodybuilder et surtout recordman du monde d’abdos en une heure. Je me suis dit : "Pourquoi ne pas tenter ce record ?" » Nicolas prévient les journalistes locaux et son entourage de son défi fou. Mars 2020 : dans son garage, devant 300 à 400 personnes, il pulvérise l’ancien record avec 9.700 contractions abdominales - « sur le dos, relever le buste avec main derrière la tête le plus de fois possible en une heure » -. Il réalise 3.000 abdos de plus que le précédent record.

Dans TPMP et Ninja Warriors…

Son exploit prend « une envergure médiatique incroyable ». Les médias locaux s’intéressent à sa prouesse physique. France 3 lui consacre un reportage. Un soir, il tombe par hasard sur son record… dans Touche pas à mon poste sur C8. « J’étais choqué quand j’ai vu ça… » Et puis, quelques semaines après, coup de fil de la production de l’émission Ninja Warriors. «, Là, je suis dans un rêve… », avoue celui qui va rejoindre la Corse pour poursuivre sa carrière de foot et qui songe encore devenir professionnel. Sur l’émission de TF1, qui ne sera jamais diffusée, Nicolas échoue sur un obstacle. « Je n’ai pas été assez rapide pendant les qualifications. Mais, j’aurais eu mon petit moment de gloire. »

Début d’année 2021, coup de fil de Roger Prévost, l’ancien seigneur des abdos. « Il m’appelle pour contester mon record. Il manquait des huissiers, des horloges. » En somme, selon lui, rien n’a été fait dans les règles de l’art. Quelques mois, plus tard, sous l’œil des huissiers, Nicolas Bodereau domine Roger Prévost avec 8.007 abdos. « Il a trouvé des excuses, il a été touché dans son ego, mais je ne lui en veux pas », sourit le Sarthois, qui s’est formé en parallèle du foot à devenir coach sportif. Un nouveau coup de projecteur qui le propulse aux NRJ Music Awards à Cannes un mois après. « C’était comme dans un rêve… », glisse celui qui s’est désormais payé les services d’un agent.

Champion de France de « chase tag »

Le jeune homme se fait encore remarquer dans une autre discipline, mais cette fois-ci avec ses copains du Mans. La Team Broco («car je mange beaucoup de brocolis ») s’inscrit par hasard au Mans aux championnats de France de « chase tag » (jeu du chat en mode sport extrême) et elle l’emporte ! Demi-finaliste aux derniers championnats d’Europe en Belgique en janvier, l’équipe mancelle s’alignera sur deux compétitions fin juin à Poitiers et à Lille. Avec en chef de file : l’inépuisable Nicolas Bodereau. Un jeune homme qui affirme rester « simple », ayant réussi « grâce à sa détermination et son ambition ». Mais, avant tout un forçat de sports : « Je m’entraîne tous les jours entre une heure à une heure et demie. C’est mon mode de vie. » Et pour avoir des tablettes de chocolat, un autre conseil ? « L’assiette, c’est important et je ne fume pas et je ne bois pas. »