FC Nantes - Stade Rennais : « On a été mangés...» Rennes peut-il encore croire à la Ligue des Champions ?

FOOTBALL Le Stade Rennais a manqué son derby à Nantes et perd, par la même occasion, sa place sur le podium

Pierre-Alexandre Aubry
— 
FC Nantes - Stade Rennais : le débrief vidéo de la rencontre — 20 Minutes
  • Rennes s’est incliné (2-1) face au FC Nantes. Une défaite qui coûte cher au classement.
  • L’équipe chute d’un podium qu’elle n’avait plus quitté depuis le 20 mars dernier.

A la Beaujoire

Rennes n’avait plus quitté le podium depuis le 20 mars et une éclatante victoire face à Metz (6-0). Dans une Beaujoire encore bouillante après la victoire du FC Nantes en Coupe de France, les Rennais sont tombés de haut. Eux qui pouvaient rêver de Ligue des champions, sont désormais à la 5e place du classement de Ligue 1. La faute à un manque de concentration, et un déficit d’expérience dans des moments-clés.

Les joueurs de Bruno Genesio avaient pourtant fait le plus dur en ouvrant le score grâce à Flavien Tait. Avant de voir le FC Nantes revenir au score juste avant la mi-temps, puis de l’emporter sur un but exceptionnel de Nicolas Pallois. Résultat : Rennes a lâché le podium et se retrouve désormais à six points de Marseille, son prochain adversaire. Un résultat (2-1) que tente d’analyser Bruno Genesio. « On a été mangés dans certains duels. On avait fait ce qu’il fallait pour ouvrir le score. On n’a pas le droit d’encaisser un but comme celui qu’on encaisse sur l’égalisation. »



« On est peut-être trop gentils »

Un match qui résume finalement bien la saison des Rennais. Parfois en pleine bourre face à des équipes de bas de tableau. Parfois dans le dur lorsqu’il s’agit de tenir le score. « Ce match résume les difficultés qu’on a pu avoir dans la saison. Dans les moments où on ne concrétise pas notre domination, on doit être capable de garder le score. Quand vous menez 1-0 à l’extérieur, vous devez être capable de faire le dos rond dans les temps faibles », indique l’entraîneur du SRFC. « Peut-être que l’équipe manque encore de caractère. De maturité dans les temps faibles, où on est bousculés », insistait-il après la défaite des siens. Flavien Tait ajoute : « On est très déçus. Ça fait chier. On est peut-être trop gentils. »

De quoi dire adieu à la Ligue des champions ? « On doit rebondir. Ce championnat est très particulier. On a six points à aller chercher », ajoute Florian Maurice, de passage en zone mixte après le match. Le directeur technique analyse la prestation des Rouge et noir avec une certaine lucidité, voire une forme de froideur : « Pour être taillé pour la Ligue des champions, il faut savoir réussir des résultats comme on aurait dû le faire ce soir. »

Marseille pour rattraper le coup

Face à des Nantais accrocheurs, Rennes n’a pas montré le caractère nécessaire pour tenir le score. En perdant à al Beaujoire, Traoré et les seins peuvent tout perdre. Car ils n’ont plus que deux points d’avance sur Strasbourg, actuel 6e de Ligue 1. Le tout, avant de recevoir un gros morceau ce samedi : l’Olympique de Marseille.