Un an après, Lens retrouve la Ligue 1

FOOT Le club nordiste est assuré de retrouver l'élite malgré sa défaite à Brest (3-1)...

R.S, avec agence

— 

Le Lensois Yohann demont (à droite) à la lutte avec un Rémois, le 12 mai 2009, à Bollaert.
Le Lensois Yohann demont (à droite) à la lutte avec un Rémois, le 12 mai 2009, à Bollaert. — SIPA

Il est rare de voir des joueurs fêter une défaite. Mais celle concédée par les Sang et Or à Brest, vendredi soir, est bien secondaire à côté de la nouvelle qui a égayé leur soirée. Le Racing club de Lens est assuré d'évoluer en Ligue 1 la saison prochaine. Mathématiquement, le club de Gervais Martel ne peut plus quitter les trois premières places de la L2, après les matchs de la 36e journée.

Les Nordistes doivent d'être assurés de monter en L1 aux contre-performances de deux de leurs rivaux directs: les nuls concédés par Tours sur le terrain de Reims (0-0) et par Metz face à Troyes (1-1) cantonnent les Messins à la quatrième place (60 points) et les Tourangeaux à la cinquième (60 points également).

Avec deux journées restant à disputer, soit six points à prendre, Lens, 68 points, est hors de portée de ces deux équipes, et terminera au pire troisième.

"On l'a mérité, il nous reste deux matches pour bien finir à domicile", a déclaré l'entraîneur lensois Jean-Guy Wallemme au micro de Ma Chaîne Sport après le match. Visiblement contrarié par la défaite des siens, Wallemme a précisé que le champagne ne serait pas débouché avant "la fin du championnat".

Lens remonte dans l'élite qu'il a quittée à la fin de la saison dernière