Mondial 2022 : Salah prend sa revanche de la CAN, l'Egypte bien partie contre le Sénégal

FOOTBALL Mohamed Salah a entrouvert la voie du Mondial-2022 à l'Égypte grâce à un succès 1-0 face au Sénégal en barrage aller, vendredi au Caire, lors d'un remake de la finale de Coupe d'Afrique des nations

J.L. avec AFP
— 
Mohamed Salah a mis les Egyptiens sur la bonne voie face au Sénégal.
Mohamed Salah a mis les Egyptiens sur la bonne voie face au Sénégal. — Khaled DESOUKI / AFP

En larmes à l’issue des tirs au but (0-0, 4 t.a.b. à 2) qui avaient sacré le Sénégal de son coéquipier à Liverpool, Sadio Mané, début février, Mohamed Salah a pris un début de revanche et une option sur la qualification avant le match retour mardi à Diamniadio, près de Dakar. « Salah est un des meilleurs joueurs du monde, nous voulons qu’il nous emmène à la Coupe du monde », avait lancé après la finale de la CAN, Diaa al-Sayed, adjoint du sélectionneur Carlos Queiroz.

Un but chanceux mais précieux

Moins de deux mois plus tard, les Pharaons n’ont pas encore leur billet pour la Coupe du monde au Qatar (21 novembre-18 décembre 2022), mais leur attaquant vedette a été décisif lors de la première manche. Une frappe en pivot du gauche déviée sur la transversale par le gardien Édouard Mendy a rebondi sur le défenseur Saliou Ciss pour se transformer en but contre son camp dès la 4e minute. Certes,  Salah a été un peu chanceux, mais ce but a symbolisé la détermination d’entrée de l’attaquant.

Cette ouverture du score précoce a fait chavirer les 75.000 supporters cairotes. Quelques minutes plus tard, l’équipe d’Aliou Cissé a encore joué de malchance avec la sortie sur blessure du défenseur du Paris SG, Abdou Diallo (12e).

En début de deuxième période, Sadio Mané a sonné la révolte. Mais le héros de la finale de la CAN, auteur du dernier tir au but, n’a pas réussi à remettre les deux équipes a égalité. Les Égyptiens se sont même montrés dangereux en fin de rencontre sur une tentative de retourné de Mostafa Mohamed et une frappe de Trezeguet. Dans leur stade flambant neuf de Diamniadio, les Sénégalais compteront sur Sadio Mané et le soutien de 50.000 supporters dans quatre jours pour renverser la vapeur.