Didier Drogba va-t-il être viré?

FOOT Le joueur regrette ses propos à l'encontre de l’arbitre norvégien de Chelsea-Barcelone…

A.P. avec agence

— 

Le joueur de Chelsea Didier Drogba s'en prend à l'arbitre lors de la demi-finale de la Ligue des Champions face à Barcelone, Londres, le 6 mai 2009.
Le joueur de Chelsea Didier Drogba s'en prend à l'arbitre lors de la demi-finale de la Ligue des Champions face à Barcelone, Londres, le 6 mai 2009. — E. KEOGH / REUTERS

Et s'il se faisait virer? Critiqué pour sa violente colère contre l'arbitre de la demi-finale de Ligue des champions, Didier Drogba ne serait plus dans les plans de Chelsea pour les années à venir. Le club vient d'annoncer que l'attaquant ivoirien ne ne se rendra pas à Arsenal dimanche, pour la 36e journée du championnat d'Angleterre. Chelsea a invoqué une blessure à une cheville survenue lors de la rencontre contre Barcelone (1-1) mais les rumeurs ont enflammé la presse.
 

Chelsea serait très remonté contre son joueur et envisagerait de le vendre à la fin de la saison. Didier Drogba, 31 ans, a pourtant présenté jeudi ses excuses pour avoir laissé éclater sa colère contre l'arbitre norvégien Tommy Ovrebo, à la fin de la demi-finale retour de Ligue des champions soldée par l'élimination de son équipe par le FC Barcelone. «J'étais très énervé par ce qui s'est passé durant la rencontre, mais après avoir vu les images à la télévision, je reconnais que j'ai réagi de façon excessive», avoue l’Ivoirien dans un communiqué publié sur le site internet des Blues.

Auteur d’un déjà fameux «it’s a fucking disgrace», le joueur concède que cet écart de langage n’est pas «un bon exemple pour les téléspectateurs, notamment les enfants.» Remplacé en seconde période, Drogba est entré sur le terrain, à la fin du match, hors de lui, et s'est dirigé vers l'arbitre, criant en sa direction. Retenu par des équipiers et des représentants de l'UEFA, il a été averti par le Norvégien, vers qui il a tenté de revenir à la charge.

Drogba pourrait s'exposer à des sanctions de l'UEFA. L'an passé, il avait été exclu lors de la finale perdue contre Manchester United pour avoir répondu à une provocation de Nemanja Vidic en lui adressant une gifle.

L’arbitre quitte l’Angleterre «sous escorte policière»


Les joueurs de Chelsea ont vivement reproché à Tommy Ovrebo de leur avoir refusé plusieurs penalties, selon eux évidents. Deux en première mi-temps pour des fautes présumées sur Florent Malouda et Drogba, et deux en seconde période pour des mains de Pique et Eto'o.

Mercredi soir, face aux risques de représailles des supporteurs anglais, la police a fait changer d'hôtel à l'arbitre, avant de lui assurer un départ sans heurt vers son pays jeudi, selon l'ancien arbitre anglais Graham Poll. «Il a dû quitter notre pays sous escorte policière, cet homme est un arbitre de football. C'est une honte.»

L'UEFA, de son côté, doit décider vendredi d'une éventuelle action à prendre à l'encontre de Tommy Ovrebo, après lecture de son rapport du match.