Ligue des champions : En écrasant le Sporting 5-0, Manchester City pose déjà un pied et demi en quarts

RECITAL Une soirée facile à Lisbonne pour les Citizens, avec des buts de Riyad Mahrez (9e) Bernardo Silva (17e, 44e) Phil Foden (32e) et Raheem Sterling (58e).

20 Minutes avec AFP
Lors de la rencontre de C1 entre le Sporting Portugal et Manchester City (0-5), Raheem Sterling a marqué à la 58e, à Lisbonne le 15 février 2022.
Lors de la rencontre de C1 entre le Sporting Portugal et Manchester City (0-5), Raheem Sterling a marqué à la 58e, à Lisbonne le 15 février 2022. — Zed Jameson

Manchester City a su tenir son rang mardi en Ligue des champions. Largement favori, le club a même fait un pas de géant vers les quarts de finale en explosant le Sporting Portugal 5-0 à  Lisbonne en 8e aller de C1.

« 5-0 c'est fantastique car aujourd’hui nous avons été cliniques. Le résultat est un rêve mais collectivement nous pouvons mieux jouer », s’est réjoui l’entraîneur des Sky Blues Pep Guardiola en conférence de presse après la rencontre. Largement supérieur à son adversaire, City a pu tranquillement réciter sa partition habituelle. En monopolisant le ballon et en multipliant les variations, le finaliste de la dernière Ligue des champions n’a connu aucune difficulté pour trouver les failles dans le bloc des Lions du Sporting.

Et de six pour Mahrez

Jamais véritablement inquiétés, les Citizens ont ouvert le score peu après l’entame. Riyad Mahrez a profité d’un ballon repoussé dans ses pieds par le gardien du Sporting Antonio Adan après une frappe de Phil Foden pour marquer son sixième but en C1 cette saison après recours à la VAR (1-0, 9e).

Quelques minutes plus tard, sur un corner mal dégagé par Matheus Reis, Bernardo Silva a déclenché une puissante demi-volée du gauche qui a violemment heurté la transversale avant de finir au fond des filets (2-0, 17e). Intenable sur son aile droite, Mahrez est passé de buteur à passeur en adressant un bon centre à ras de terre repris victorieusement par Phil Foden au cœur de la surface portugaise pour le troisième but des Sky Blues (3-0, 32e). Les hommes de Pep Guardiola​ ont ainsi fait honneur à leur moyenne de buts cette saison en Ligue des champions, à trois réalisations par rencontre.

Mieux que la moyenne

Mais face à son statut de favori, City ne pouvait se contenter de la moyenne. Ancien du Benfica Lisbonne, le grand rival du Sporting Portugal, Bernardo Silva a signé un doublé en reprenant un centre en retrait de Raheem Sterling, le ballon étant dévié par Gonçalo Inacio avant de tromper Antonio Adan (4-0, 44e). Au retour des vestiaires, Silva a même cru au triplé mais le but de la tête de l’international portugais a été refusé pour une position de hors-jeu avec l’assistance de la VAR (50e).

Désormais en gestion, les actuels leaders de la Premier League ont poursuivi leur récital sans perdre en efficacité. Déjà auteur d’un triplé ce week-end face à Norwich, Raheem Sterling a profité d’une mauvaise relance d’Adan pour envoyer un magnifique tir enroulé depuis la limite gauche de la surface qui a terminé sa course dans la lucarne opposée (5-0, 58e). Le dernier but d’une rencontre à sens unique.

Après n’avoir fait qu’une bouchée du champion du Portugal en titre, l’horizon de Manchester City vers les quarts de finale de la C1 est donc bien dégagé. Le match retour, prévu le 9 mars, ne devant désormais représenter qu’une simple formalité.