Roland-Garros : Amélie Mauresmo succède à Guy Forget à la tête du tournoi

TENNIS L'ancienne numéro 1 mondiale va tenir le poste au moins jusqu'en 2024

N.C. et W.P.
— 
Amélie Mauresmo au siège de la FFT le 23 août 2018.
Amélie Mauresmo au siège de la FFT le 23 août 2018. — Lucas Barioulet / AFP

Comme pressenti, Amélie Mauresmo a été nommée ce jeudi matin directrice de  Roland-Garros en remplacement de  Guy Forget, qui avait annoncé son départ mardi. L’annonce a été faite par le président de la Fédération française de tennis, Gilles Moretton, lors d’une conférence de presse tenue sur le site du tournoi du Grand Chelem parisien.

« Nous sommes très heureux d’annoncer qu’Amélie Mauresmo sera la nouvelle directrice de Roland-Garros au moins jusqu’en 2024, a déclaré le patron de la FFT Elle est une femme de renommée, de rayonnement et de caractère, qui aime challenger et etre challengée. »

L’ancienne numéro 1 mondiale, qui avait été nommé capitaine de l’équipe de France de Coupe Davis en juin 2018 avant de démissionner suite à l’annonce du changement de format, s’est de son côté dite « honorée » de prendre la direction de ce tournoi prestigieux. « C’est une grande fierté, je serai à la hauteur », a-t-elle promis.

« La réflexion n’a pas été longue, a ajouté Mauresmo. J’avais des questions capitales sur mon rôle, sur ce qu’on pensait qu’une ancienne joueuses pouvait apporter, être force de proposition. J’ai tout de suite trouvé de la communication et de la confiance. » Des mots pas anodins, alors que Guy Forget avait justement justifié son départ par « une communication qui n’a jamais existé avec Gilles Moretton.