Open d'Australie : Novak Djokovic figure sur la liste des participants en dépit des rumeurs

TENNIS Tout indique que le numéro un mondial défendra ses chances à Melbourne

W.P, avec AFP
— 
Djokovic
Djokovic — Bernat Armangue/AP/SIPA

Beaucoup de bruit pour pas grand-chose. Alors que planait le doute autour de la participation de Novak Djokovic à l’Open d’Australie pour raisons sanitaires, le nom du numéro un mondial figurait bien mercredi sur la liste des participants à la première levée du Grand Chelem. Chez les dames, Serena Williams, trop juste physiquement, n’y sera pas.

Le Serbe, vainqueur de 20 tournois du Grand Chelem, avait laissé planer le doute sur sa participation à l’Open d’Australie en janvier prochain, refusant de dire s’il était vacciné, alors qu’il faut l’être pour entrer dans le pays. Mardi déjà, le nom de Djokovic était apparu parmi ceux des joueurs qui défendront les couleurs de la Serbie pour l’ATP Cup​, la compétition entre nations de l’ATP, organisée début janvier à Sydney.

Le Serbe de 34 ans, réfractaire à la vaccination, refuse de dire s’il est vacciné contre le Covid-19, une obligation pour participer au Majeur de Melbourne. Son père Srdjan avait récemment affirmé à la télévision serbe que « Nole » n’irait « probablement pas », dénonçant un « chantage » des organisateurs.

Rafa sera aussi là

Ces derniers, avant la révélation des joueurs et joueuses qui devraient participer au tournoi, ont de nouveau confirmé que tous les joueurs, leur entourage et les membres de leur encadrement devraient être vaccinés pour participer à l’Open. « Toute demande d’exemption devra suivre les prescriptions strictes du gouvernement », a aussi ajouté la fédération australienne.

Parmi les joueurs annoncés face à Djokovic figure notamment Rafael Nadal, lui aussi en quête d’un 21e titre du Grand Chelem, mais pas Roger Federer. Egalement détenteur de 20 couronnes en Grand Chelem, le Suisse avait déjà annoncé qu’il ne prendrait pas part au tournoi.

Serena Williams absente

Idem pour Serena Williams dans le tableau féminin. En quête d’un 24e titre du Grand Chelem qui lui permettrait d’égaler le record de Margaret Court, l’Américaine ne sera pas à Melbourne en janvier.

Celle-ci a expliqué avoir renoncé en suivant les avis de son encadrement médical. « Ce n’est pas une décision facile à prendre, mais je ne suis pas là où je devrais en être physiquement », a-t-elle déclaré, cité dans un communiqué des organisateurs.