Wolfsburg-Losc: Lille savait que c'était impossible alors il l'a fait ...Revivez la qualif du Losc en 8e de finale de Ligue des champions

FOOTBALL Leader de son groupe, le club nordiste se déplace ce mercredi (21h) chez les Allemands de Wolfsburg pour son dernier match de poules de Ligue des champions

Francois Launay
— 
Ikoné et Lille face à Wolfsburg
Ikoné et Lille face à Wolfsburg — Martin Meissner/AP/SIPA

C’est la fin de ce live et de cette folle soirée lilloise. Vous retrouverez demain matin des papiers sur cette belle qualif nordiste dont on n’a pas fini de parler. Excellente soirée à tous et BRAVO LE LOSC !!!

22h54 : Lille sera fixé sur son sort lundi lors du tirage au sort prévu à midi en Suisse. Ses adversaires potentiels en 8e sont : Chelsea, l’Atletico, le Sporting Lisbonne, Benfica, l’Inter et Villareal ou l’Atalanta Bergame. Pas mal du tout.

22h53: « Ca n'a pas été facile. C'est dur à réaliser mais on savait que si on passait, on rentrait dans l'histoire», savoure Jo David au micro de Canal +

22h51 : Magnifique performance des Nordistes, premiers de leur groupe avec 11 points. Une 3e victoire de rang en Ligue des champions et une participation au top 16 européen C’est fantastique.

22h50 : C’EST OFFICIEL : LILLE EST EN 8e DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS APRES UN MATCH ULTRA MAITRISE. BRAVO MESSIEURS. ILS SAVAIENT QUE C’ETAIT IMPOSSIBLE ALORS ILS L’ONT FAIT!!!!!!!

90e: 3 minutes à savourer en plus

89e: Wolfsburg réduit la marque mais on s'en tape: LILLE EST EN 8e DE FINALE 

88e: David tout proche du 4e. Wolfsburg se fait humilier sur sa pelouse. 

87e: Me rappelle de ma réaction quand le tirage au sort était tombé: j'y croyais pas un seul instant. En même temps, je pensais aussi qu'Hulot allait se présenter et gagner la présidentielle de 2022 #flair

84e : Le Losc est donc qualifié et premier de son groupe. Très grosse perf des Nordistes qui recevront donc au retour en 8e de finale. C’est toujours bon à prendre.

82e : Lille proche du quatrième après un nouveau raid d’Ikoné. Message aux cambrioleurs : rendez-lui vite ses montres sinon il va vous rattraper.

81e : Lille sera donc au rendez-vous du printemps européen, 15 ans après sa dernière apparition à ce niveau. Les Nordistes ont plus que fait honneur à leur statut de champion de France en titre.

80e : Quelle entrée en jeu d’Angel Gomes Le gamin entre en jeu, offre une passe dé et plante un but en cinq minutes. Splendide

78e : ANGEL GOMES TRIPLE LA MISE. LE LOSC EST AU-DESSUS, LE LOSC EST EN 8e DE FINALE DE LA LIGUE DES CHAMPIONS. LE LOSC ME FAIT CHIALER (NON).

77e : Pensée à Gourvennec, ultra critiqué par les supporters lillois à son arrivée en juillet après le départ de Galtier. Le mec va devenir le deuxième coach de l’histoire du club (après Puel) à envoyer le Losc dans le top 16 européen. Belle revanche.

75e : Lille va jouer un 8e de finale de Ligue des champions. Faut se pincer pour y croire. Qui l’eut cru il y a encore 2 mois quand les Nordistes n’avaient pris que 2 points en 3 matchs. C’est dingue

73e: Le sang froid de David devant le but après un magnifique service d'Angel Gomes qui venait d'entrer en jeu. Que c'est beau, que c'est bion, que c'est grand. Bravo le LOSC

72e: MAIS OUI!!! LE DEUXIEME BUT DE DAVIIIIIIIIIDDDDDDDDD! LILLE EST EN HUITIEMES DE LIGUE DES CHAMPIONS (ENFIN PRESQUE)

70e: Allez, plus que 20 minutes à tenir pour aller en 8e de Ligue des champions. Faut tenir. 

66e : Ça commence à sentir le K.O des deux côtés. Faudrait quand même se mettre à l’arbi rapido côté nordiste histoire de pas se faire de fausses frayeurs.

64e : Quelle opportunité pour le Losc. Ikoné récupère un ballon mal dégagé, donne à David qui remet à Yilmaz dans la surface mais le Turc se loupe. Dommage.

61e: C'est de plus en plus chaud dans la surface nordiste. Les Allemands sont très pressants. 

57e: Mbabu, le Mbappé suisse, fait très mal aux Lillois dans son couloir. 

52e : IKONEEEEE. Quel coup d’éclat du Lillois qui enrhume tout le monde et voit sa frappe détournée de justesse par Casteels. On n’était pas loin du 2e.

51e : Dire qu’on se foutait des performances européennes du Losc y’a même pas deux mois. Les mecs sont en train de fermer des bouches.

50e : Gros boulot de Reinildo dans son couloir gauche. Ça fait plaisir.

47e : André se fait soigner sur la pelouse après avoir reçu un coup de Guilavogui dans un duel aérien.

46eC'est reparti. 45 minutes à tenir! 

22h00: Les deux équipes reviennent sur la pelouse. On revoit les occases de la première mi-temps et on se rend bien compte que le Losc est en train de commettre un hold-up. Une occase, un but. C'est beau mais c'est pas fini

45e : C’est la mi-temps. Lille est devant grâce à Yilmaz C’est bon ça. Plus que 45 minutes à tenir pour fêter la qualif en 8e. On y croit !

44e: On rend tous les ballons côté lillois.  Attention

42e : Allez, on tient jusqu’à la mi-temps. Ce serait trop con d’en prendre un maintenant même si ça pue.

40e : Encore une frayeur devant le but lillois avec un centre de Mbabu repris par Weghorst. Heureusement, c’est à côté.

38e : Ah bah non, y’a rien selon le référé. Génial, même la main de Maradona était moins évidente. C’est le soir des Lillois on dirait.

37e : Aie, aie, aie. J’ai vu une grosse main lilloise d’André dans la surface L’arbitre n’a encore rien dit mais il n’a pas encore consulté la VAR. Ça sent mauvais

34e: Le coup franc de Yilmaz directos dans les bras du portier allemand

32e : Attention, attention, Wolfsburg est de plus en plus pressant autour du but lillois.

28e : OUH LA LA. Belle frayeur sur ce coup franc de Wolfsburg reprise de la tête par Weghorst. Grbic est vigilant.

26e : Lille gère plutôt bien son avantage pour l’instant face à des Allemands pas trop dangereux. Mais gaffe à pas trop vite s’emballer.

22e : Coup de chapeau à Ikoné au fait. Décisif sur le but lillois, l’attaquant s’est fait cambrioler lundi soir avec un préjudice estimé à 250.000 euros. Solide dans la tête le Lillois.

20e : Ils sont bien dans le match mes Ch’tis sûrs. Bon OK, aucun joueur de l’effectif n’est Nordiste mais quand même.

18e : Déjà un jaune pour Fonte. La capitaine va devoir se tenir à carreau le reste du match. Attention

16e : On va pas s’emballer car il reste encore beaucoup de temps mais pour l’instant Lille est en 8e avec la première place du groupe en prime.

14e : En manque de confiance depuis plusieurs semaines, Yilmaz vient de répondre à ses détracteurs. Le Kral est là quand l’enjeu est immense.

13e : Que c’est bon pour Lille de prendre les commandes aussi vite. Une action, un but. Propre, létal. Maintenant, faut tenir

12e : Attention, la réponse allemande avec une frappe de Waldschmidt qui passe de peu à côté. Ouf

11e: BUUUUUUUTTTTTT DU LOOOOOOOOOSSSSSSCCCC. YILMAZ!!!!! Contre supesonique d'Ikoné qui sert Burak dans la surface. C'est bon ça. 

10e: Pour l'instant, le Losc laisse pas mal le ballon aux Allemands. Attention à ne pas se laisser endormir. 

7e : Bon début de match de Gudmunsson dans un poste inhabituel de milieu gauche. Pourvu que ça dure.

6e : Les Lillois entrent enfin dans le camp allemand. Dommage que le fantôme de Yilmaz rate sa passe à l’entrée de la surface.

4e : Apparemment, Wolfsburg joue plus haut que prévu. C’est con de préparer un match pendant deux semaines et se rendre compte que l’adversaire a bluffé.

2e : Bon même pas une minute de jeu et déjà une offensive allemande. Mon cœur ne va pas tenir.

1e: C'est parti. ALLEZ LE LOSC!!!!

20h57 : L’hymne de la LDC résonne dans un stade où on ne compte finalement que 6.000 spectateurs.

20h55 : Pour aller en huitièmes, le Losc comptera une nouvelle fois sur son buteur Jonathan David, meilleur réalisateur de Ligue 1 à seulement 21 ans. On a tiré le portrait de cette star canadienne

 

20h53 : Par contre en termes d’ambiance, ça risque d’être très mort ce soir. En raison du Covid qui sévit fort en Allemagne, pas de supporters du Losc et seulement 30 % de la jauge du stade. Du coup, à peine 10.000 spectateurs sont attendus dans la Volkswagen Arena

20h51 : Pour la forme car on ne connaît personne ou presque, voici la compo de Wolfsburg qui n’a plus gagné depuis 5 matchs toutes compétitions confondues. Pourvu que la série dure, ce sera synonyme de qualif pour Lille. A l’inverse, si les Loups gagnent, ils iront en 8e de finale.

 

20h49: Pour ce match à la vie à la mort, Gourvennec est privé de Weah (blessé) et de Xeka et Bamba (suspendus). Surprise dans son 4-4-2 habituel, la présence de Gudmunsson en tant que milieu gauche alors que le Suédois est un latéral de métier. Le reste, c'est du classique. 

 

20h48 : Pour faire simple :

-Si Lille gagne, qualifié et premier du groupe.

-Si Lille fait nul, qualifié et premier si Salzbourg ne bat pas Séville dans l’autre match du groupe. Deuxième dans tout autre cas.

-Si Lille perd, éliminé de la Ligue des champions mais reversé en 16e de Ligue Europa (pas pareil quand même).

20h46 : 15 ans après sa seule participation à ce niveau, Lille n’a jamais été aussi près de retrouver les 8e de finale de la Ligue des champions. Une victoire et même un nul suffisent aux Dogues pour rejoindre le top 16 européen.

20h45: Bonsoir à tous et bienvenue pour vivre ce grand match du Losc (on espère). 

Vivre ou mourir. Ce mercredi à Wolfsburg, le Losc joue son avenir en Ligue des champions à quitte ou double. Une victoire ou un nul en Allemagne et le club nordiste sera qualifié pour les huitièmes de finale de la compét pour la deuxième fois de son histoire. A l’inverse, une défaite précipitera les hommes de Gourvennec en 16e de finale de Ligue Europa. Pas tout à fait la même histoire sportive et économique. Leader de son groupe, Lille partira favori chez des Allemands en manque de confiance. Sauf que Wolfsburg sera qualifié en cas de victoire face aux Dogues. Bref, un match à la vie à la mort à ne pas rater.