Rugby : Les All Blacks mangés par l'Irlande avant de jouer contre les Bleus

TESTS D'AUTOMNE La Nouvelle-Zélande a été assez largement dominée par l'Irlande à une semaine du match très attendu contre le XV de France

J.L.
— 
Les Irlandais ont fait chavirer l'Aviva Stadium contre les Blacks.
Les Irlandais ont fait chavirer l'Aviva Stadium contre les Blacks. — PAUL FAITH / AFP

Pour une équipe qui ne connaît presque jamais la défaite, celle-ci tombe drôlement mal. Deux semaines après avoir désossé le Pays de Galles à Cardiff, la Nouvelle-Zélande a été battue par beaucoup plus forte qu’elle à Dublin (29-20).

Beaucoup plus présents dans l’engagement, les coéquipiers de Jonathan Sexton n’ont jamais laissé respirer une équipe des Blacks qui s’en est remise à un ou deux exploits individuels pour coller au score en deuxième mi-temps, avant de céder définitivement sur une pénalité de plus de 50 mètres de Carbery (74e). Quelques secondes plus tôt, les hommes de Ian Foster s’étaient vus refuser un essai de Ioane pour un tout petit en avant qui leur aurait permis de passer devant.

Une petite humiliation qui risque de faire cogiter l’encadrement néo-zélandais et ses joueurs avant de retrouver les Bleus la semaine prochaine au Stade de France. Pour ainsi dire, on ne se souvient pas de la dernière fois où les Blacks ont perdu deux matchs de suite en Europe…