PSG – Manchester City : Avec un bijou de Lionel Messi, Paris mate les Citizens… Revivez ce grand match de Ligue des champions en direct

FOOTBALL Après sa prestation médiocre à Bruges, Paris doit se reprendre face à l'autre favori du groupe A de la Ligue des champions

N.S.
— 
Lionel Messi échappe à Kyle Walker.
Lionel Messi échappe à Kyle Walker. — Dave Winter / Sipa

 

Allez, je vous quitte, j'ai encore du boulot avant d'aller goûter à un sommeil réparateur. Vous préparer les notes des joueurs pour le petit déj' demain, en particulier. Je vous souhaite une nuit aussi belle que les buts parisiens ce soir.

Messi interrogé par Canal+. Beaucoup de banalités mais voici la substantifique moelle des déclarations de la Pulga : « J’ai peu joué récemment, seulement un match ici [au Parc des Princes]. Je m’adapte petit à petit à ma nouvelle équipe. Ce qui est important, c’est de continuer à grandir. »

Les joueurs du PSG peuvent aller saluer le public d'un Parc en fusion. Le petit faux pas à Bruges est oublié, Paris s'est relancé grâce à un Gana Gueye premier buteur et meilleur joueur du match. Mais, sans offenser le Sénégalais, le grand public retiendra la première réalisation, superbe, de Lionel Messi sous le maillot du PSG. 

C'EST FINI !!! Gianluigi Donnarumma peut serrer le poing. 

90e+4: Et un nouveau (et dernier) coup franc de Mahrez au même endroit que le précédent, des 25 m légèrement à droite. Dans le ciel du Parc. 

90e+1: Encore un arrêt de Gigio devant Mahrez. Cette fois, sur un coup franc de l'Algérien. 

4 minutes d'arrêt de jeu

90e: La sortie de Gana Gueye, l'homme du match, remplacé par Danilo Pereira sous l'ovation et les chants du Parc des Princes, chaud comme un barbecue en Corse au mois d'août.

88e: Cette fois, il y a eu une-deux entre Neymar et Mbappé, dans la surface mancunienne. Mais la deuxième passe du Brésilien pour le Français est coupée par Ederson.

87e: Laporte évite l'humilitation à City en s'interposant devant un Mbappé à bout de souffle.

85e: Oui, ça commence à chiffrer quand même.

 

83e: Le PSG est parti pour s'imposer dans une rencontre bizarre, qu'il n'aura maîtrisée que par courtes séquences. Mais quand on a des génies dans une équipe, c'est plus facile...

81e: Bizarrement (non), le PSG va beaucoup mieux depuis le deuxième but. Les Cityzens ont pris un grand coup sur la calebasse.

79e: ENCORE DONNARUMMA DEVANT MAHREZ ! L'Italien, excellent ce soir, va très vite au sol pour sauver son camp de la main droite.

77e: Auteur d'une excellente rentrée, Verratti est remplacé par Wijnaldum, non sans avoir pris un carton jaune juste avant de sortir. Il faut bien assumer sa réputation. Côté anglais, Sterling est remplacé par Gabriel Jesus.

Parti du côté droit, l'ancien Barcelonais s'appuie sur Mbappé et fait le break d'une merveille de caresse du gauche dans la lucarne d'Ederson.

74e: MESSI !!!!!! LE BUT DU 2-0, SON PREMIER AVEC LE PSG !!!

70e: Marquinhos, qui sauve en deux temps sur le centre de Foden, dangereux d'entrée ! Et dans la foulée, De Bruyne tire juste à côté. Le PSG souffre vraiment.

67e: LE TACLE DE VERRATTI SUR GREALISH DANS LA SURFACE PARISIENNE. Bon, y avait hors-jeu de l'Anglais. L'homme qui valait (?) 117 millions d'euros est d'ailleurs remplacé dans la foulée par Phil Foden. Pas terrible l'ancien d'Aston Villa ce soir.

65e : Le « clochard-gate » relancé ? En tout cas, Neymar aurait sans doute pu servir Mbappé au lieu de tirer dans un angle complètement fermé (bien joué Walker sur le coup d’ailleurs).

64e: De Bruyne conspué par le Parc alors qu'il va tirer un corner. La semelle ne passe pas.

62e: Tiens, Gueye perd un ballon... Plus globalement, les Parisiens vont devoir réagir, ils ne vont pas tenir repliés à 11 dans leur camp pendant encore une demi-heure. Mauricio, une idée ?

Benzema s'occupe de tout au Real

 

61e: Neymar reste au sol en hurlant de douleur après avoir pris un coup de Rodri. On devrait tout de même éviter l'amputation.

59e: Gana Gueye poursuit son récital, derrière comme devant. Heureusement qu'il est là, alors que les Parisiens subissent.

57e: La passe de Messi pour Mbappé... Direct en touche. L'Argentin est clairement en-dessous ce soir.

54e: DE BRUYNE BUTE SUR DONNARUMMA. Et comme d'hab', ça se passait à gauche de la défense parisienne.

52e: La première vraie accélération de Messi !!! Mauvaise passe en revanche.

51e: MINI-BOULETTE DE DONNARUMMA. Le gardien italien relâche le ballon sur un centre de Kevin De Bruyne. Sterling, surpris, réagit trop tard (enfin, si on se place du point de vue anglais).

50e: On repart sur un City qui garde le ballon face à un PSG qui attend le contre... Attention quand même, les coéquipiers de Laporte démarrent très bien ce deuxième acte.

48e: Et pendant ce temps, Sheriff (fais-moi peur) Tiraspol mène à Madrid...

 

47e: PREMIERE OCCASION CHAUDE POUR CITY ! Lancé par Cancelo dans l'axe et en profondeur, Sterling croise trop sa frappe.

46e: HOP, LE MATCH REPART.

22h04: Allez, ça va bientôt reprendre. Messi et Neymar discutent avec l'arbitre, sans doute du tacle assassin de De Bruyne sur Gueye.

C’EST LA MI-TEMPS. Le PSG a été réaliste et a marqué grâce à un Idrissa Gueye auteur d’une prestation stratosphérique. On se demande encore comment Manchester City n’a pas égalisé par Bernardo Silva, et aussi comment les hommes de Guardiola jouent encore à 11 après le tacle de boucher de De Bruyne sur Gueye… Bref, on se pose beaucoup de questions qui trouveront des réponses en seconde période. D’ici là, je vais me dégourdir les gambettes quelques minutes.

4 minutes d'arrêt de jeu au fait.

45e+1: Mahrez encore tout seul au second poteau ! Il faut que ce soit Neymar qui vienne suppléer Nuno Mendes.

44e: Chaque corner de City ressemble à un combat de MMA dans la surface parisienne. Les Anglais poussent fort en cette fin de première mi-temps.

43e: Kimpembe qui se fait manger sur le crâne par Ruben Dias sur un corner de De Bruyne ! Donnarumma veille au grain.

42e: KDB s'en sort donc avec un simple jaune. Incroyable. Si ça ne s'est pas un geste non maîtrisé, qu'est-ce que c'est ?

Le Sénégalais se relève en boitant salement mais ça devrait aller. Wijnaldum s'échauffe au cas où.

40e: LA SEMELLE DE KEVIN DE BRUYNE SUR GUEYE !!! A mon avis, c'est un carton aussi rouge que les joues du Belge.

38e: Sur le corner vite joué, Marquinhos est trop court sur un nouveau service de Mbappé. Paris réagit !

38e: L'ouverture de Gueye pour Mbappé ! Kyky déborde et centre pour Herrera qui oblige Ederson à se déployer.

37e: Le flanc gauche de la défense parisienne, c'est le périph' le vendredi vers 17 h. Va falloir venir aider le brave Nuno Mendes, comme le fait à l'instant l'excellent Idrissa Gueye.

35e: Neymar qui frappe 3 mètres au-dessus alors que Mbappé était bien placé dans l'axe. Cela ne vous rappelle rien ?  Moi, si... 

33e: City domine clairement maintenant. Et Nuno Mendes galère bien face à Mahrez ou, comme sur cette action, face à Bernardo Silva.

32e: Le gardien italien se rattrape bien là ! On connaît pas mal de gardiens qui n'auraient pas bloqué cette frappe puissante de Cancelo, mais l'auraient plutôt boxée.

31e: Relance pourrie de Gigio sur un 6 mètres. Sur le banc, on aurait aperçu Navas esquisser un sourire...

29e: Encore une énorme occasion pour City après un ballon perdu par Kimpenbe à l'entrée de la surface. Herrera dégage in extremis en corner !!! Attention Paris.

26e: IN-CRO-YA-BLE. Comment City n'a pas égalisé sur cette action ? Donnarumma est sauvé par la barre deux fois coup sur coup. D'abord sur une tête de Sterling, mais surtout sur une reprise de Bernardo Silva qui, à 2 mètres de la ligne, réussit à trouver le montant.

24e: Premier carton de la partie, pour Cancelo qui vient de joliment casser un contre parisien initié par Mbappé.

20e: Nuno Mendes qui dégage en catastrophe après une énorme séquence de confiscation du ballon par City, qui n'est pas entraîné par Guardiola pour rien.

18e: Je viens de découvrir que Bernardo Silva jouait ce soir.

15e: Première vraie intervention de Donnarumma après un superbe débordement de Mahrez sur son côté droit. Mouais, on l'a déjà vu plus tranchant le gardien italien.

14e: Neymar qui nous fait le coup du crapaud façon Cuauhtémoc Blanco au Mondial 1998. Mais à la différence du Mexicain, le Brésilien perd le ballon.

13e: Gros plan sur Ed Sheeran dans les tribunes. S’il le faut, il y a aussi Michel Fugain et Dany Brillant mais pas sûr qu’on les voie.

11e: Verratti au milieu, c'est le retour du Roi. Que ce soit Kévin De Bruyne de Man City ou Kévin Esposito du FC Mazères en face, l'Italien régale pareil dans les petits espaces.

Quelle mine du Sénégalais, qui avait déjà fait parler la poudre contre Montpellier ce week-end pour ouvrir la marque...

8e: BUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUUT. C'est Idrissa Gueye, qui s'est décidément découvert une vocation de goleador, qui plante après un centre de Mbappé cafouillé par Neymar puis par Mahrez.

7e: Le PSG développe enfin une attaque, mais Nuno Mendes perd le ballon en marchant dessus...

5e : Premier ballon pour Messi et premier ballon perdu face à Enrique Lapuerta.

4e: C'est quoi ça Neymar ? Le dribble vers l'arrière pour finir en touche... 

3e: Superbe première intervention de Nuno Mendes devant Mahrez, qui avait martyrisé Paris au printemps.

2e: Première faute de Verratti après un ballon perdu par Herrera. Le Petit Hibou est bien de retour.

1re: Raheem Sterling, pas vraiment en réussite avec City après son Euro de malade, évolue en pointe ce soir.

C'EST PARTI !!! REGALEZ-NOUS MESSIEURS !!!

20h59: L'arbitre du match est l'Espagnol Carlos del Cerro Grande, qui avait officié lors d'Allemagne - France (0-1) à l'Euro.

20h57: LES DEUX EQUIPES ENTRENT SUR LA PELOUSE et la musique de la Ligue des champions résonne. 

20h50: Deux matchs de la deuxième journée déjà joués.

Dans le groupe C, l'Ajax Amsterdam a enchaîné un deuxième succès devant Besiktas (2-0). Le Franco-Ivoirien Sébastien Haller a déjà marqué son cinquième but, après un quaduplé sur la pelouse du Sporting. Dans le groupe D, nul vierge entre le Shakhtar Donetsk - Inter Milan avec une grave blessure de l'attaquant du club ukrainien Lacina Traoré, sorti sur civière.

 

20h45: Petit point stats sur les deux anciens Barcelonais.

 

20h40: Un peu de lecture avant ce duel avec l'éminent Nicolas Camus, par ailleurs présent ce soir au Parc des Princes pour vous concocter des papiers d'après-match dont vous me direz des nouvelles. Quant à moi, magie de la technologie, je vous liverai ce duel depuis une commune viticole de Haute-Garonne.

 

20h35: Côté anglais, on retrouve le plus Espagnol des Agenais, Aymeric Laporte, en défense centrale. Gündogan et Zinchenko sont blessés, alors que Benjamin Mendy est absent pour les raisons que vous connaissez. Si vous ne les connaissez pas, c'est par là.

 

20h30: BONSOIR A TOUTES ET TOUS... La compo du PSG pour entrer dans le vif du sujet. Premier match en Ligue des champions pour le champion d'Europe (des nations) Gianluigi Donnarumma, en vertu de l'alternance avec Keylor Navas mise en place par Mauricio Pochettino. En l'absence de Di Maria (suspendu) et de Ramos (blessé), difficile d'imaginer meilleure équipe parisienne.

 

OH QU'IL FAIT ENVIE CE MATCH !!! Deux semaines après le vilain nul à Bruges (1-1), le PSG accueille Manchester City dans LE choc de ce groupe A. Voici près de cinq mois, les Cityzens avaient écarté sans souci les Parisiens en demi-finale de la C1. Mais depuis, les joueurs de Pochettino ont encore changé de dimension, avec les arrivées entre autres d’Hakimi, Donnarumma et surtout Messi, tous titulaires ce soir au côté de Verratti, de retour aux affaires près d'un mois après sa blessure au genou.

Autant dire qu’un nouveau cafouillage, surtout au Parc, serait très mal vécu dans les hautes sphères parisiennes. A l’inverse, on imagine bien le visage radieux de Pep Guardiola et de sa troupe si City venait s’imposer à Paris comme fin avril, après avoir torpillé Leipzig (6-3), lors de la première journée.

» Parce que l’affiche parle d’elle-même sans avoir besoin d’en rajouter, on se retrouve dès 20 h 30.