Benjamin Mendy accusé de viols : La justice britannique refuse une demande de libération sous contrôle judiciaire du joueur

JUSTICE Benjamin Mendy a été écroué et placé en détention provisoire vendredi

W.P, avec AFP
— 
Benjamin Mendy
Benjamin Mendy — Simon Dael/BPI/Shutterstock/SIPA

Ecroué vendredi, et détenu à la prison HMP Altcourse, à Liverpool, Benjamin Mendy reste en détention provisoire. Le défenseur de Manchester City​ s’est vu refuser une demande de libération sous contrôle judiciaire. L’international français est accusé de quatre viols et une agression sexuelle. Le footballeur n’était pas présent à l’audience, qui s’est tenue à huis clos devant un tribunal de Chester.

Une nouvelle audience est prévue le 10 septembre. Benjamin Mendy est accusé de trois viols en octobre 2020 et d’un viol en août 2021, à son domicile de Prestbury, dans le Cheshire. Il est aussi accusé d’agression sexuelle sur une femme, également à son domicile, au début du mois de janvier dernier. Les agressions présumées concernent trois femmes, dont une mineure.

Son club, où il évolue depuis 2017, l’avait suspendu jeudi, quelques minutes avant l’annonce par la police de son renvoi devant la justice.