JO Tokyo 2021 : Quiquampoix champion olympique au tir... Les basketteuses et les handballeuses en quarts... Revivez la nuit en direct

JEUX OLYMPIQUES Encore tout plein de Français et de Françaises engagées cette nuit à Tokyo 

A.H.
— 
Quiquampoix médaillé d'or !!!
Quiquampoix médaillé d'or !!! — Tauseef MUSTAFA / AFP

Le programme des Français

  • Athlétisme : Alexis Phelut en finale du 3000 m steeple.
  • Tennis de table : France-Singapour (F) en 8es par équipes et France-Chine (H) en quarts par équipes
  • Cyclisme sur piste : Victoire Berteau, Marrion Borras, Valentine Fortin et Marie Le Net en poursuite par équipes (F)
  • Équitation : Christopher Six, Karim Florent Laghouag Nicolas Touzaint en concours de saut d’obstacles par équipes
  • Gymnastique : Samir Aït Saïd en finale (H) des anneaux
  • Plongeon : Alexis Jandard en éliminatoires (H) du tremplin 3 m
  • Haltérophilie : Gaëlle Nayo-Ketchanke, groupe A des -87 kg (F)
  • Voile : Camille Lecointre et Aloïse Retornaz en dériveur double (F), Lili Sebesi et Albane Dubois pour une médaille en skiff (F), Kévin Peponnet et Jérémie Mion en dériveur double (H)

Les résultats des Français

  • Tir : Jean Quiquampoix champion olympique
  • Basket : France-Etats-Unis (82-93). Mais les Bleues sont qualifiées
  • Lutte : Koumba Laroque éliminée
  • Handball (F) : La France qualifiée après sa victoire face au Brésil
  • Canoe : Léa Jamelot, Etienne Hubert qualifiés

8h57 : Allez, on va conclure ce live de la nuit, après les belles performances des Bleues au hand et au basket. Et, surtout, la médaille d'or de Jean Quiquampoix au tir à 25 m. On fait la bascule direct sur le live e la journée par ici : 

 

8h48 : C'est un peu le calme plat là les enfants. L'occasion pour vous de vous remémorer ce qu'il s'est passé cette nuit.

 

8h41 : Les premières réactions de Jean Quiquampoix après sa médaille d'or.

 

8h37 : A 10h, ça va être l'embouteillage, avec le concours complet en équitation et les anneaux pour Ait Said.

8h37 : Bon, pour les Françaises, faudra attendre les qualifs de la poursuite féminine. Ca sera un peu avant 10h. Victoire Berteau, Marion Borras, Valentine Fortin et Marie Le Net représenteront la France.

8h34 : Ca commence fort, avec les qualifis féminine de la vitesse.

8h33 : On va commencer une de nos disciplines favorites : le cyclisme sur piste. Oui, messieurs, dames, on adore. Notre petit peché mignon par ici.

8h27 : Quand on parle du BHV, on ne fait évidemment pas référence au magasin, einh. Basket, handball, volley évidemment.

 

8h23 : Quelle matinée mes aïeux

 

8h21 : Regardez-moi cet homme magnifique !

 

8h17 : Les frissons avec Jean Quiquampoix sur le podium. C'est beau un début de semaine comme ça.

8h10 : La France battue (82-93), la France en difficulté, mais la France QUALIFIEE (malgré deux défaites en trois matchs de poule)

8h07 : On rappelle, faut essayer de perdre de moins de 14 points, pour se qualifier pour la suite.

8h06 : Plus que deux minutes au basket, et les Françaises sont menées de 7 points. C'est chaud.

8h : CHAMPIOOOOON OLYMPIQUE JEAAAAAAAAAAAAAAAAAAN

7h59 : ON Y EST PRESQUE

7h58 : LE 5/5 POUR JEAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN. AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH

7h57 : Donc Quiquampoix a un coup d'avance sur le Cubain. On va trembler jusqu'au bout.

7h55 : Aie, le Cubain qui nous sort un 5:5

 

7h54 : ENCORE UN 4/5 POUR QUIQUAMPOIX. MEDAILLE ASSUREE

7h53 : Au basket, les filles reviennent à un point. COME ON GIRLS

7h52 : Quicampoix a deux coups d'avance sur ses adversaires. Autant dire qu'on est vraiment bien.

7h51 : Oh le favori Christian Reitz, le tenant du titre, qui est éliminé. Plus que quatre hommes dans cette finale.

7h50 : Un 4/5 pour Quiquampoix qui reste devant. Et si, et si, et si....

7h47 : A la fin de cette première série de 20 coups, l'un des deux Chinois (excusez-nous, on n'a pas son nom) est éliminé. Jean Quiquampoix est premier.

7h46 : OH LE NOUVEAU 5/5 POUR LE FRANCAIS. EXTRAORDINAIRE

7h43 : Au basket, les Françaises reviennent à 3 points des Américaines (61-64)

7h43 : Pour le moment, notre Français est premier ex-aequo.

7h41 : OUI LE 5/5 POUR QUIQUAMPOIX. ON VIIIIIIBRE

7h41 : ALLEZ JEAN !

7h41 : Un 4/5 pour le Coréen. Séoul mate.

7h38 : Aie, le 3/5 pour Quiquampoix sur cette deuxième série. Alors que le Cubain nous sort aussi un sans-faute. Ca va être tendu pour notre Français.

7h37 : On ne vous cache pas qu'on a envie de faire un tas de vannes. Mais la raison et le respect nous force à garder pour nous. Du coup, seuls les collègues en profiteront.

7h36 : Oh le sans-faute du Coréen, qui sort un peu de nulle part.

7h34 : Après la première série, Jean Quiquampoix est leadeur avec un coup d'avance sur ses adversaires.

7h33 : Le 4/5 de Quiquampoix pour ses premiers tirs. On est bien. VAMOS JEANNOT. EL TIEMPO TE DARA LA RAZON.

7h32 : Du coup, on est sur quatre séries de cinq tirs. Et puis, en avant Guingamp. En toute honnêteté, on y pipe rien, mais c'est génial.

7h30 : Vous remarquerez qu'on dit beaucoup "Bon" en début de phrase. 50 centimes dans la cagnotte à chaque fois qu'on le dit.

7h28 : Allez, on délaisse un peu les Bleues (juste un peu) et on file à la finale du tir, avec Jean Quiquampoix.

7h16 : Bon, on a pris un petit éclat : 50-44 à la mi-temps pour les Américaines.

7h12 : Bon, on a un peu serré les vis défensivement, mais offensivement, c'est l'inverse. Beaucoup moins réaliste. Du coup, on est derrière (44-48)

7h09 : Sinon, les enfants, dans 20 minutes, on peut avoir une nouvelle médaille avec el famoso Jean Quiquampoix en finale du tir 25m.

7h05 : On s'enflamme, on s'enflamme, mais la Team USA revient à 39-39. Temps-mort Valérie Garnier. Faut juste serrer un peu plus en défense. En attaque, on est plutôt au taquet.

7h02 : Offensivement, c'est les Harlem Globe Trotters. On est en folie.

7h02 : Bon, en défense, on est quand même un peu dans le dur. A l'intérieur, elle nous font mal.

7h01 : Encore Marine Johannès qui pénètre et délivre un amour de passe pour Alexia Chartereau. ON EST LA

6h59 : Frooooooom downtowwwwn (viens nous chercher George Eddy). +6 pour les Bleus

6h56 : Fin du premier quart-temps, avec les Bleues toujours devant (22-19). On y croit.

6h55 : Ca régale le duo Johannes-Fauthoux !!!!

6h52 : Plus gros avantage pour les Bleues (16-13). On est bien depuis le milieu du premier quart-temps. Bon, pour tempérer tout ça, il faut savoir que les Américaines sont déjà qualifiées. Donc ça peut, maybe (anglais LV1, tu connais), jouer plus tranquille.

6h47 : Olalalalla, les Bleues qui régalent et passent devant : 11-9. Comme vous avez été très forts en maths à l'école, on vient de passer un 9-2 aux Américaines.

6h43 : On a vu des débuts de matchs plus sérieux pour les Bleues : 7-2 pour les Etats-Unis et déjà deux fautes pour Gruda après deux minutes de jeu. C'est compliqué.

6h39 : Ah ben non, visiblement la victoire n'est pas nécessaire. Si on perd de moins de 14 points, on est qualifiés visiblement.

6h35 : Après le hand, gros match à venir pour nos basketteuses : France-USA. Victoire nécessaire pour se qualifier pour la suite.

6h27 : On a un peu raté ça. Mais au tir 25m, qualification pour la finale de Quiquampoix (grosse chance de médaille). Elimination de Bessaguet, par contre.

6h25 : En Italie, c'est un peu jour de fierté nationale, après le dimanche en or. Voyez plutôt la une de la Gazzetta dello sport 

 

6h18 : Bon, on est quand même dans un gros trou de programmation là. A part de la lutte libre et du beach volley, bon... D'ailleurs en parlant beach volley, c'est Brésil-Lettonie en ce moment, avec l'un des meilleurs serveurs du monde sur le sable : Evandro. Si vous voulez en savoir plus sur les services au beach volley, notamment de ce diable de Carambula, bibi vous a concoté ceci.

 

6h11 : Bien le bonjour les Minutos. On est armés de notre meilleur chocolat chaud et notre petite tartine beurre-confiture de mûre (les vrais savent) pour faire briller les couleurs de la France au Japon.

6h00 : C’est sur ce bon dernier résultat que je quitte ce Live pour le remettre entre les mains expertes d’Antoine. A demain pour des médailles tricolores

5h57 : Etienne Hubert qualifié

Champaaaaagne. On a une demie. Etienne Hubert est deuxième de son quart en 3:46.274. L’Australien van der Westhuyzen est premier en 3:46.104

5h56 : Il est bien le Français. A 870 m, Etienne Hubert est 2e

5h54 : C’est au tour d’Etienne Hubert en 1000 m Kayak. Allez on en veut au moins une place en demies

5h51 : Guillaume Burger 5e en 3:52.817. Le Belge Peter est qualifié pour les demies, en 3:45.712, tout comme l’Italien Burgo avec un chrono à 3:45.993

5h49 : Plus de 6 secondes de retard pour Guillaume Burger. Faut prendre exemple sur l’Italien maintenant qui fait un finish de fou

5h48 : A mi-course des quarts le Français est loin. On lâche rien

5h47 : Guillaume Burger pour une place en demies

C’est parti pour le 1.000 m en Kayak. Allez Guillaume

5h41 : Comme je veux que vous commenciez bien votre semaine, je vous donne un motif d’espoir. Larroque peut encore disputer le repêchage à condition que son adversaire se qualifie pour la finale. En cas de victoire dans le repêchage, elle disputera alors un combat pour le bronze. C’est donc encore possible pour la Française, vice-championne du monde 2018

5h40 : C’est très dur pour mes émotions. Un coup je crie de joie (marteau, hand), un coup j’enrage (ping-pong, kayak). Et la lutte ne vient pas calmer tout ça. Koumba Larroque, N.1 mondiale, vient d’être battue dès son entrée dans la compétition, en s’inclinant en 8e de finale face à la Mongole Battsetseg Soronzonbold. Le plus frustrant est qu’elle menait 3 à 0 jusqu’à 30 secondes de la fin avant de s’incliner 4 à 3

5h33 : Les Bleues vont donc disputer les quarts de finale en hand. Magique. Bravo

5h28 : C’est fait !!!!!! Victoire de la France 29-22

5h27 : L’arrêt de Darleux. Magnifique. La Française tend la jambe mais c’est de la tête qu’elle arrête un penalty brésilien. Le match est quasi plié

5h22 : On sort la tête de l’eau pour retourner en hand. Tout va bien : 29-21 pour la France. Quelle maîtrise

5h17 : Frustration

C’est le mot parfait pour qualifier le quart de Vanina Paoletti en kayak. Elle rate de très très peu une place en demies. Elle réalise un chrono sur 200 m de 43.163. L’Anglaise Kerr est qualifiée avec 42.742, la Canadienne Russell également avec 42.94

5h16 : Léa Jamelot s’arrête en Kayak. Elle est arrivée 4e de son quart de finale

5h12 : point score en hand : 47 minutes de jeu et 25-17. Ça sent très bon

5h11 : Vous l’aurez compris mais les Françaises échouent en ping-pong contre Singapour. Les Bleues ne verront pas les demi-finales. On s’y attendait un peu, mais c’est bien triste….

5h08 : La France est toujours bien devant en hand (24-17). J'ai donc le temps de vous donner le résultat du 100 m haies. La médaille d’or revient à la Portoricaine Jasmine Camacho-Quinn avec un temps de 12 secondes 36. Elle devance la recordwoman du monde américaine Kendra Harrison (12.52) et la Jamaïcaine Megan Tapper (12.55)

5h01 : Bien ! La passe décisive de Zaadi et Lassource qui reprend parfaitement la balle. 20-16

4h59 : La France est bien dans son match. Les Bleues ont réussi 70 % de leurs tirs contre 53 % pour le Brésil

4h57 : le tiiiiiiiiiiiir de Nze Minko 19-15

4h56 : Darleux cède sa place à Nocandy dans les buts

4h55 : Oui ! Les Françaises sont les premières à marquer dans cette deuxième mi-temps. Le tir de Coatanea : 18-11

4h51 : La deuxième mi-temps va débuter en hand. Darleux va pour le moment garder les cages tricolores. Allez les Bleues, on garde le rythme

4h50 : Bon, j’ai plus vraiment le sourire… le quatrième set et le match pour la Singapourienne. 3-0 contre la France. Je repars donc sur le hand pour me redonner le moral

4h45 : L’équipe de Singapour est un mur. La Française perd le troisième set 11-5

4h40 : Ça revient. Allez ! Jia Nan Yuan a gagné la deuxième manche 11-7 dans ce 3e match en ping-pong

4h38 : A la mi-temps la France mène 17-11

Les Bleues ont assuré les premières 30 minutes. On lâche rien

4h37 : Pineau remplace Leynaud pour garder les cages françaises

4h34 : Parfait ça. La passe décisive de Coatanea pour Nze Minko. 17-10

4h33 : Ouf… Le tir de la Brésilienne sur le poteau

4h32 : Les Bleues devant en hand

On quitte un peu le ping-pong pour une bonne nouvelle. Opposées au Brésil, Les Bleues mènent en hand 16-9 après 26 minutes de jeu

4h24 : 11-8 pour la Singapourienne dans le premier set. Allez Jia, Accroche toi

4h23 : Jia Nan Yuan vient de perdre le premier set

4h22 : Mais pourquoi ça sort ???? 9-7 pour la Singapourienne

4h19 : La Française ne lâche rien. Ça tape fort 5 partout

4h18 : Quel smash de la Singapourienne, elle mène 4-2

4h15 : Les espoirs d’un retour de la France sont maintenant au bout de la raquette de Jia Nan Yuan. Applaudissez, Criez pour elle, on le veut ce point !

4h11 : C’est dur, très très dur pour les Bleues. Pavade s’incline 8-11, 6-11, 11-3, 11-8, 11-8. Singapour mène 2-0

4h10 : Et encore un retour de service de la Française qui part en dehors de la table. 10-3

4h09 : Les effets au service de la Singapourienne sont imparables. 8-2

4h06 : Mais non… J’y crois toujours mais ça devient très dur 4-1 pour la Singapourienne

4h04 : Le quatrième set pour la Singapourienne : 11-8. Allez Prithika, on y croit dans ce 5e

4h03 : Retour au ping-pong. Pavade joue maintenant un 4e set. Elle a perdu le 3e 3-11. Même si elle est menée, elle retrouve ses coups dans ce 4e

3h57 : Troisième de sa série, la Française a couru en 22.94. Elle est dans la même seconde que la représentante de la Suisse Kambundji (22.26) et l’Américaine Battle (22.54)

3h56 : C’est fait…. Gémima Joseph vient de se qualifier en 200 m

3h53 : Ouch… 7-2 pour la Singapourienne dans la 3e manche

3h52 : Prithika Pavade bien dans son match

Grâce à Prithika Pavade les Bleues sont en train de se relancer en ping-pong. La Française vient juste de prendre une deuxième manche à la Singapourienne (11-8,11-6)

3h42 : Guillaume Burger est 4e en 3:53.241. Il en passera donc par les quarts. Le premier est le Portugais Fernando Pimenta avec un chrono à 3:40.323, devant le Slovène Peter Gelle (3:42.131)

3h40 : Guillaume Burger est lui aussi parti en Kayak. Ça se passe moins bien pour lui dans la série 3. Au passage des 800 mètres il a un peu plus de 8 secondes de retard sur le premier

3h36 : Voyant qu’il ne pourrait pas revenir, Etienne Hubert a préféré s’économiser pour arriver le plus frais possible pour les quarts. Il termine 4e

3h35 : Etienne Hubert tente tout pour revenir mais ça sent 3e ou 4e donc les quarts

3h33 : Retour sur l’eau

Etienne Hubert a démarré sa série du 1.000 m en Kayak. Le Français est pour l’instant 3e. Allez on veut un gros finish

3h30 : Aïe…. 13-11 pour Singapour. 3 manches à 0 dans ce premier match. Singapour mène donc 1-0

3h29 : 12-11 pour Singapour

3h25 : Stéphanie Loeuillette et Jia Nan Yuan ne trouvent pas la faille des Singapouriennes. Elles sont menées de deux manches (11-6, 11-5). La troisième est beaucoup plus disputée : 10-10

3h19 : Le 8e des Françaises

Opposées à l’équipe de Singapour, Prithika Pavade, Stéphanie Loeuillette et Jia Nan Yuan vont tout faire pour se qualifier pour les quarts en ping-pong. Allez les Bleues !

3h12 : Vanina Paoletti a parcouru ses 200 m en 42.334 secondes. C’est rageant car elle touche d’un tout petit bout de kayak la demi-finale. La première de sa série est la Chinoise Yin Mengdie avec un temps de 41.688. La Portugaise Teresa Portela est deuxième en 42.050

3h09 : oh nooooon…. Malgré sa très belle course, Vanina Paoletti est troisième de sa série. Elle participera donc aux quarts comme Léa Jamelot

3h08 : Pour chaque série, cinq au total, six kayakistes s’affrontent. Les deux premières filent directement vers les demi-finales, les quatre autres doivent en passer par les quarts. Dans la série de Léa Jamelot, la Hongroise Lucz est première en 41.098 secondes et la Polonaise Walczykiewicz est deuxième en 41.1

2h49 : Léa Jamelot devra passer par les quarts

Allez je vous transporte sur les plans d’eau pour suivre le Kayak sur 200 m. 6e de sa série avec un temps de 43.589 secondes, Léa Jamelot n’a pas réussi à se qualifier directement pour les demies. Elle devra donc en passer par les quarts

2h43 : Les Américaines viennent de se qualifier pour les quarts en beach volley. Grandes favorites pour la médaille d’or, elles ont facilement battu les Cubaines 2 sets à 0 (21-17, 21-15)

2h36 : Nouvelle grosse chance de médaille

Quentin Bigot a donc tenu son rang de vice-champion du monde du lancer du marteau. Après un premier jet à 76,10 m, le Français a atteint 78,73 m au 2e essai soit le 4e meilleur lancer de sa carrière. Le lanceur de 28 ans disputera sa première finale olympique mercredi, lui qui avait été éliminé en qualifications à Londres en 2012. Il fait partie des favoris pour un podium, moins de deux ans après sa médaille d’argent aux Mondiaux de Doha. Bravo et Allez Quentin !

 

2h21 : Bigot bien dans ses lancers

Excellent. Dans l’épreuve du lancer de marteau Quentin Bigot est chaud. Il faut 77,5 m pour se qualifier et le Français a lancé à 78,73 m dès sa deuxième tentative. C’est surtout le premier de son groupe à accéder à la finale

2h11 : Roi de la piste

Alors que vous allez vivre une semaine d’athlétisme, c’est le moment parfait pour lire ce papier de notre envoyé spécial aux JO. Nicolas Camus y fait un point sur le nouveau maître surprise du 100 mètres :

 

2h07 : Demandez le programme

Que nous réserve cette journée olympique ? Pour le savoir rien de plus simple, tout est dit dans cet article :

 

2h03 : Flash météo

Il y a un peu de vent ce matin à Tokyo. Il fait 28 degrés et le ciel est partiellement nuageux. On attend jusqu’à 31 degrés vers midi. Vous êtes bien aux Jeux d’été

2h00 : Citius, Altius, Fortius… Livius

Ohayo gozaimasu. C’est sur ce bonjour le matin en japonais que j’ai le plaisir de vous retrouver pour vivre une nouvelle nuit olympique. Préparez-vous un bol de kitsune udon, réglez vos montres sur 9h du matin et envolez-vous pour le Japon pour encourager avec moi les Tricolores. Le compte à rebours est lancé : San… Ni…. Itchi… C’est parti !

Salut les noctambules ! Bienvenue à toutes et à tous pour cette 10e journée de Jeux Olympiques. On a encore un joli programme aujourd’hui, même si les chances de médailles tricolores sont moins nombreuses qu’hier. Il n’empêche, on mise énormément sur nos deux tireurs Clément Bessaguet et Jean Quiquampoix qui disputeront une place en finale du tir rapide 25 m sur les coups de 1h30 du mat', avec deux réelles chances de médailles à la clé. Pas mal de sport co' féminin sinon, avec notamment les rencontres France-USA en basket et France-Brésil au hand. Les deux teams devront quasi obligatoirement s’imposer pour espérer une qualif en quarts de finale.

>> Rendez-vous sur les coups de 1h30 du matin pour suivre cette nouvelle nuit de sport sur 20 Minutes.