JO Tokyo 2021: Mais oui Ugo ! Humbert tape Tsitsipas en 8es... Biles forfait pour le concours général...

JEUX OLYMPIQUES Suivez avec nous cette cinquième journée des Jeux à Tokyo, avec plein de médailles à la clé pour les Bleus, on espère

Aymeric Le Gall
— 
Ugo Humbert affronte Tsitsipas en 8es de finale.
Ugo Humbert affronte Tsitsipas en 8es de finale. — Giuseppe CACACE / AFP

Le programme des Français :

Cyclisme : Juliette Labous et Rémi Cavagna

Badminton: Brice Leverdez

Tennis : Jérémy Chardy

Voile : Kévin Peponnet et Jérémie Mion (dériveur double), Thomas Goyard (planche à voile), Charline Picon (planche à voile), Quentin Delapierre et Manon Audinet (multicoques), Camille Lecointre et Aloïse Retornaz (dériveur double)

Tir : Carole Cormenier et Mélanie Couzy (fosse olympique)

Football M : France-Japon

Basket M : France-République tchèque

Basket 3x3 F : France-Etats-Unis

Volley M : Argentine - France

Handball M : France-Allemagne

Les principaux résultats

Aviron : Hugo Boucheron et Matthieu Androdias médaillés d'or (deux de couple)

Natation: Maxime Grousset qualifié en finale (100m nage libre), Antoine Viquerat éliminé (200m brasse)

Badminton: Xuefei Qi éliminée

Judo : Axel Clerget et Margaux Pinot éliminés en 8es 

Tennis : Ugo Humbert bat Tsitsipas en 8es de finale

8h55 : C'EST L'HEURE DE LA BASCUUUUUUUUUULE ! Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi cette nuit. Je vous invite à me suivre par ici (en rang par deux et on prend la main de son petit camarade) pour le live du jour.

8h46 : LA VICTOIRE SUR UN ACE BAM BAM BAM !!!! Bravo Ugo, elle fait bien plaisir celle-là ! 

8h45 : Troisième balle de match envoyée plein filet... LE MENTAL UGO, LE MENTAAAAAAAAAL ! 

8h44 : Deuxième balle de match écartée par Tsitsipas. Ce jeu dure depuis déjà 10 minutes, c'est tendu tendu sous la calor tokyoïte ! 

8h42 : Je vous invite à lire ce papier fort intéressant de Philippe Berry, notre collègue basé aux Etats-Unis. On risque d’ailleurs de tourner notre podcast du vendredi autour de ce sujet crucial, celui de la pression mentale que doivent supporter les jeunes champions et championnes. En attendant, bonne lecture !

 

8h40 : Allez on va suivre le jeu de service de Humbert. Le match peut se jouer là, VAS-Y TONTON !!! 

8h37 : Simone Biles déclare forfait pour jeudi ! 

La superstar américaine de la gymnastique Simone Biles, qui a créé la surprise mardi en abandonnant lors de la compétition par équipe des JO de Tokyo, est forfait pour le concours général de jeudi, a indiqué la fédération américaine de gymnastique sur son compte Twitter.

« Après une évaluation médicale, Simone Biles s'est retirée de la finale du concours général » qui se tient jeudi. Elle est encore qualifiée pour quatre finales qui doivent se tenir la semaine suivante.

8h35 : Et sinon les volleyeurs tricolores ont logiquement concédé le deuxième set (1-1). Les voilà même menés 6-5 dans le troisième. ALLEZ LES GARS, ON SE REVEILLE !! 

8h30: Ugo Humbert se rapproche des quarts ! Le Français a double-breaké dans le troisième set pour mener 4 jeux à 1. Ca commence tout doucement à sentir bon pour le tennisman Messin. L'alerte ressentie au mollet par le Grec a peut-être joué, disons-le, mais qu'importe, une qualif en quart on prend tous les jours ! 

8h20 : C'est l'heure du récap de la nuit (avec une belle médaille d'or dedans). 

 

8h15 : 20-14, on se fait légèrempent saucer dans ce deuxième set... (je suis de retour au volley, pour info). 

8h12 : Les champions olympiques (d'aviron) parlent aux Français. 

 

8h10 : L'Argentine est passée devant en volley, 13-9 pour l'Albiceleste dans ce deuxième set. 

8h05 : « Salut Liveur ! Tes prono Judo du jour ? »

Hé bien mon cher @Hugo Couturier, je dirais qu'on ne va rien accrocher aujourd'hui. Bon, ok, c'est plus simple de faire un prono une fois qu'on a les résultats. Axel Clerget n'a pas fait le poids en8es de finale -90kg face au Hollandais van den Berg. Immense déception chez les filles aussi avec l'élimination de Margaux Pinot dès son premier combat... 

8h02: Ce n'était pas le genou finalement. 

 

8h : Ugo Humbert égalise à un set partout ! J’ai l’impression que Tsitsipas s’est fait mal à un genou, en tout cas il est au sol depuis plusieurs minutes. On vous tient informé de l’état du Grec dès qu’on en sait un peu plus.

 

7h50 : C'est fait, premier set remporté par l'équipe de France. Permettez-moi de vous dire qu'on assiste à un match très plaisant jusqu'ici. 

7h40 : Les Bleus sont complètement dans leur sujet pour le moment. Ils font toujours la course en tête dans le premier set (18-16). Je rappelle qu'on ne cracherait pas DU TOUT sur un succès aujourd'hui, après la défaite inaugurale face aux USA, afin d'espérer entrevoir les quarts de finale. 

7h35 : Ohlalalala le sauvetage d’Antoine Brizard qui s’est jeté au sol comme un mort de faim, magnifique ! Et derrière ça fait +3 pour les Bleus, sympa ce match de volley ! 15-12 pour l'équipe de France. 

7h34: Notre envoyé spécial vous raconte la médaille d'or de Boucheron et Androdias

Une belle médaille d'or en aviron + un duo français hyper sympa + la plume de notre Julien Laloye (inter)national = la petite douceur du matin qui va bien avec le café et les croissants. Régalez-vous. 

 

7h30 : Montez sur mes frêles épaules, je vous emmène voir le match de volley masculin entre la France et l’Argentine. Pour le moment la bande à Ngapeth fait jeu égal avec les Sudam, 7-7.

7h25 : Ah ben voilà, je parlais du fait qu’il avait l’air de faire très chaud en ce début d’aprem à Tokyo… On rappelle que Djoko a milité pour que les matchs débutent plus tard, il n’a visiblement pas été entendu.

 

7h15 : On l'avait senti venir, Ugo Humbert a concédé le premier set face à Tsitsipas 2-6. Pour le moment il n'y a pas vraiment match face au numéro 4 mondial. 

7h11 : Et si on passait au jéroboam de caféine ? Allez, vendu ! 

7h08 : Allez hop, Valladont est éliminé, merci, bonsoir. 

 

7h07 : Ouais, bon, l'autre est au-dessus, y'a pas vraiment photo. 

7h06 : Le Hollandais arrive à attraper le 9 qu'il cherchait sur son dernier tir, partage des points. Ce qui donne un total de 5-3 pour Van Den Berg. La victoire à 6, le calcul est simple, il faut tout prendre maintenant ! 

7h05 : 8, 7 et 6 pour Valladont, 6, 8 et 9 pour Van Den Berg, le troisième set est pour lui. ALLEZ JEAN-CHARLES, ON SE REPREND !!!! 

7h : Le deuxième set est pour Van Den Berg. Il aurait fallu un 10 sur le dernier tir de Valladont pour partager les points. Il fait 9... 

6h57 : Premier set pour Valladont !

A priori ça souffle fort, le Français est gêné dans ses tirs. Au final ça donne 10, 7 et 8 pour sa première salve. Il s’en sort pas trop mal puisque son concurrent a craqué sur sa dernière flèche avec un tout petit 5 (9 et 10 avant). Les deux points du premier set sont donc bleu-blanc-rouge.

 

6h55 : Dans le coin droit du ring, Jean-Charles Valladont et son chapeau à la crocodile Dundee, dans le coin gauche le Hollandais Van den Berg et son bob de babos. Avant-même la technique et la précision, tout est affaire de style en tir à l’arc. C’est un remake de la demi-finale de Rio, remportée à l’époque par JCV, vice-champion olympique en 2016 donc.

6h53: Mais on se console en repartant au tir à l'arc, ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! 

6h52 : Le Wazari du Hollandais, aïe, aïe, aïe... C'est fini pour Axel Clerget, terrible. 

6h51: Les combats de judo, on dirait vraiment deux mecs déchirés en sortie de boîte qui s'accrochent sans jamais oser se filer des parpaings. 

6h50 : Le Hollandais vient de se manger une pénalité pour une position trop défensive. Jusqu'ici aucun des deux n'a réussi à placer son jeu, ça s'accroche, ça se renifle, mais très peu de prise pour l'instant. 

6h48 : On va laisser Ugo gérer tout seul cette balle de double-break pour Tsitsipas et on va se diriger au Nippon Budokan de Tokyo pour le huitième de finale d'Axel Clerget en -90 kg. Il affronte un gros morceaux avec le Hollandais Noël van 't End, champion du monde en titre. 

6h45 : On va aller voir ce que ça donne entre Ugo Humbert et Stefanos Tsitsipas. Le Grec a failli se faire débreaker avant d’enchaîner trois coups gagnants pour finalement mener 3-1 dans le premier set. Il a l’air de faire bien chaud à Tokyo en tout cas.

6h40 : Leur passage en zone mixte est juste my-thi-que. Les gars sont tellement détendus, tellement souriants, naturels, ça se chambre, franchement si on pouvait avoir droit à ça avec nos amis les footeux de temps en temps, quel pied on prendrait. Je vous mets la séquence publiée sur le Twitter de France tv mais je ne suis pas sûr que ce soit la même qu’on vient de voir à la télé.

 

6h30 : Ah sympa, France Télé nous remet la médaille d'or du duo Français Boucheron/Androdias en aviron. Le commentateur est formidable, quelle émotion transmise, c'est ça qu'on veut bon sang ! 

 

6h22 : Ca devrait passer pépouze en demie pour la Française, qui termine son parcours en 115 secondes et très peu de fautes techniques. Elle est deuxième au classement provisoire, impeccable. 

6h20 : Allez, c’est parti pour le run de Marjorie Delassus, la kayakiste paloise.

6h18 : Mince on quitte déjà le tir à l’arc, j’aimais bien ça. Mais les voies de France Télé sont impénétrables, que voulez-vous. Direction les qualifs en slalom canoë féminin. Bon, on n’est pas encore dans le money-time, 22 concurrentes, 18 qualifiées pour les demies de demain si j’ai bien compris. Ça devrait le faire pour nos Françaises, non ?

6h15 : Mais avant toute chose je vais me remplir une pinte de café si vous le voulez bien. 

6h10 : Good morning France ! Troisième réveil de rang à 5h45 pour bibi, je n’avais plus fait ça depuis… Ben depuis jamais en fait. Ça picote un peu, on ne va pas se jouer de la flûte, mais pour liver du tir à l’arc, qu’est-ce qu’on ne ferait pas ! Le Français Thomas Chirault m’a l’air très mal embarqué. Il vient de perdre son duel face à un Hollandais un chouïa plus adroit.

 

6h03 : Voilà c’est fini… mais juste pour moi

Je vous laisse entre les mains expertes d’Aymeric qui va poursuivre ce live en tapant sur son clavier depuis Paris. On lui souhaite d’annoncer des médailles françaises. A demain !

5h59 : On reste dans l’eau pour suivre le slalom de canoë-kayak. Et dans les vagues et les rapides, Marjorie Delassus est ma favorite

5h49 : Bon début pour Charline Picon. La véliplanchiste est sortie deuxième de sa série. La médaille d’or comme à Rio est l’objectif ! Nous, on y croit

5h41 : Juliette Labous 9e

Bon pas de médaille pour Juliette Labous en contre-la-montre. Elle termine 9e à 2:28.65 de Annemiek van Vleuten représentante des Pays Bas. Si vous voulez voir le verre à moitié plein, vous pouvez vous dire que le podium est 100 % pour l'Europe. L’argent revient à la Suisse avec Marlen Reusser et comme pour l’or le bronze va au Pays Bas avec Anna van der Breggen. Convaincu par l’argument ? Pas vraiment ? moi non plus…

5h37 : Et 8e désormais. Bon, j’arrête de vous faire mal. Je vous donnerai plutôt le classement définitif dans quelques minutes

5h34 : Aaaaaah le contre-la-montre… On y croit, on y croit et à un moment on se rappelle que les favorites partent toujours les dernières. Juliette Labous ne sera pas sur le podium. Elle est maintenant 5e

5h25 : Juliette Labous a terminé son contre-la-montre. Une très belle course pour la Française. Elle est pour l’instant 3e

5h18 : Le plan se déroule comme prévu

Retour sur l'eau pour vous dire que tout va bien en aviron ce matin. Laura Tarantola et Claire Bové viennent de se qualifier pour la finale du deux de couple poids légers. Vivement la médaille… d’or !

5h14 : La Sud-africaine Moolman Pasio passe devant Juliette au pointage des 15 km. Même si les favorites ne sont pas encore passées, on y croit

5h11 : Mais quel coup de pédale. Labous accentue encore son écart au deuxième pointage. Au bout de 15 km elle met 6 secondes 29 à la deuxième Kirchmann

5h04 : Excellent ! Au premier pointage à 9,7 km Labous est en tête avec un chrono à 15:28.81 contre 15:32.12 pour la deuxième la Canadienne Kirchmann. Allez Juliette

4h58 : Ça roule

En cyclisme féminin, l’épreuve du contre-la-montre a commencé. Et on va encourager Juliette Labous pendant 22,1 km

4h47 : De l’or

Bon, bon, bon… Quand viendra mon tour de commenter en direct une médaille d’or ? Bientôt j’espère. En attendant, immense bravo à Hugo Boucheron et Matthieu Androdias en aviron. Au tableau, la France passe 8e avec 3 médailles en or 2 en argent et 3 en bronze. Encore un rythme de trois médailles par jour jusqu’au bout et les Tricolores feront mieux que les 42 médailles de Rio (10 d’or, 18 d’argent et 14 de bronze). Allez les Bleus !

4h41 : Changement

On va remercier Philippe d’avoir animé ce live pour le début de la cinquième journée des JO. On le laisse filer au vestiaire pour se reposer. Il fait 29 degrés à Tokyo, le ciel est à l’orage. Réglez vos montres, pendules et horloges sur 11h41. Prêts ? Le compte à rebours, en japonais, est lancé : Ichi, Ni, San… C’est parti

4h35: Antoine Viquerat éliminé (200m brasse)

Une jolie 5e place dans sa demi-finale mais la seconde est allée trop vite, le jeune Français reste aux portes de la finale avec le 12e temps. Mais de belles promesses pour Paris 2024.

 

4h25: Viquerat 5e de sa demi, il faut patienter

On va devoir atteindre la 2e demi, qui va risquer d'aller plus vite.

 

4h15: On attend Antoine Viquerat dans 5 min

Le Français va tenter de se qualifier pour la finale du 200m brasse mais c'est quasi mission impossible avec le 7e temps de qualif de sa demi-finale.

3h55: Le doublé pour Ariarne Titmus en natation

C'est la nouvelle reine des bassins. A 20 ans, l'Australienne s'offre un doublé 400m et 200m. On attendait ses rivales Ledecki et Pellegrini mais ce sont la Hong-Kongaise Haughey et la Canadienne Oleksiak qui complètent le podium.

 

3h40: Maxime Grousset qualifié pour la finale du 100m nage libre!

Bon, ça sera difficile: il se qualifie avec le 8e temps, après avoir terminé 5e de sa demi-finale, à une demi-seconde de l'Américain Caeleb Dressel.

 

3h15: Des images du podium

La troisième Marseillaise de ces jeux, et la première que je vis en livant. Je hurlais en français dans le salon, ma femme (américaine) s'est demandée ce qu'il se passait.

 

3h00 : La réaction de nos champions olympiques

« C’était abusé », « c’était notre pire course du week-end »… Hugo Boucheron et Matthieu Androdios sont très critiques sur leurs trois erreurs, surtout avec une fausse pelle (la rame qui reste dans l'eau au lieu d'en sortir) à la fin qui aurait pu coûter cher, mais ils ont compensé « à l’envie ». Au passage, on se rend compte de l’effort physique de 2km à fond en aviron, ils sont à bout de souffle.

 

2h40 : Médaille d’or et record olympique en prime pour l’aviron français

Hugo Boucheron et Matthieu Androdios ont terminé en 6'00''33, avec deux dixièmes d’avance sur les Néerlandais. Ils explosent le record olympique que les Néerlandais avaient battu en demi-finale de 8 secondes. Enorme. Et sans la toute petite erreur, avec une « fausse pelle » à 100m de l’arrivée, le record du monde croate de 5'59"72 de 2014 serait sans doute tombé.

2h35: Hugo Boucheron et Matthieu Androdias CHAMPIONS OLYMPIQUES

Mais quels course, quels hommes, ils ont TOUT DONNE dans cette finale du deux de couple. Hugo Boucheron et Matthieu Androdias ont réussi à remonter dans les 500 derniers mètres les Golgoths néerlandais. A mi-course, France, Chine et Hollande étaient dans un mouchoir. Et puis les Néerlandais ont fait leur effort mais Boucheron et Androidias ne se sont pas affolés et ont remonté cm après cm avant de reprendre la tête. On a cru au pire avec une petite erreur à 100 mètres de l'arrivée, mais ça passe. Troisième médaille d'or pour la France, quel pied!

 

2h30: C'est parti pour le duo français

Le bateau français est parfaitement placé au couloir 3, entre les adversaires chinoios et hollandais. Allez Hugo, allez Mathieu!!

 

2h25: QI Xuefei éliminée

FeiFei s'incline en deux sets 21-10 21-13. Avec deux défaites et une victoire, elle passe malheureusement à la trappe.

2h05: Hey y'all comme on dit au Texas

Allez on attaque direct, avec H-25 min avant la finale de  Hugo Boucheron et Matthieu Androdias (deux de couple). En attendant un peu de badminton, et c'est dur dur pour FeiFei qui vient de prendre  21-10 au premier set face à la Taïwanaise Tai Tzu-Ying.

Bien le bonsoir, bonjour ! A n’importe quelle heure du jour et de la nuit, 20 Minutes est là, aux quatre coins du monde (enfin surtout aux Etats-Unis, en France et au Japon) pour vous faire vivre ces Jeux olympiques de Tokyo. Du coup, bis repetita cette nuit, évidemment, pour le cinquième jour de compétition. On entrera dans le vif du sujet, avec un gros espoir de médaille, vers 2h30, avec l’aviron. Puis, il y aura une grosse page sport co, avec basket, volley, hand et foot au programme.

» On vous attend en pleine forme, ou pas d’ailleurs, venez comme vous êtes, à partir de 2h pour suivre tout ça.