Les Stadistes en effectif réduit

— 

Avec quatorze cadres ménagés ou blessés, le Stade Toulousain n'envisageait pas forcément la victoire, vendredi à Perpignan. Mais le leader du Top 14 ne pensait pas non plus prendre quatre essais et plus de 30 points (32-8) chez le 3e, revenu grâce à ce succès bonifié à un point des Rouge et Noir (à égalité avec le Stade Français, 2e). « Derrière, on a été pris en vitesse, en puissance et on a été contrés sur notre jeu au pied », déplorait le centre Florian Fritz, aligné au côté du jeune Rémi Lamerat (19 ans). Pour sa première titularisation, ce dernier a été l'une des rares satisfactions stadistes, avec l'ailier fidjien Maleli Kunavore, auteur du seul essai toulousain. Problème : sélectionné en équipe de France universitaire, Lamerat sera absent contre Castres, samedi. Tout comme Millo-Chlusky, Dusautoir, Jauzion, Fritz, Médard et Heymans retenus pour Angleterre-France (tournoi des VI Nations), Boukerou (France moins de 20 ans) et Perugini (Italie). ■N. S.