Coupe d'Angleterre: 22.000 spectateurs à Wembley, enfin un match dans une vraie ambiance

FOOTBALL Leicester a battu Chelsea devant une foule qu'on avait pas vue en Europe depuis plus d'un an

N.C. avec AFP

— 

Des supporters de Leicester lors de la finale de la Cup contre Chelsea, à Wembley, le 15 mai 2021.
Des supporters de Leicester lors de la finale de la Cup contre Chelsea, à Wembley, le 15 mai 2021. — Matt Childs/AP/SIPA

A quelques jours d’un nouvel assouplissement des règles anti-Covid en Angleterre, près de 22.000 spectateurs environ ont assisté à la finale de la Coupe d’Angleterre entre Chelsea et Leicester, samedi, redonnant à Wembley une ambiance qui a manqué toute la saison.

Dans le temple et la patrie du football, c’est une frappe puissante dans la lucarne de Youri Tielemans qui a offert sa première Coupe d’Angleterre aux Foxes, propulsant 6.000 supporters des Midlands aux anges, face à autant de fans des Blues dépités. La dramaturgie de cette finale a encore franchi un palier quand le but de l’égalisation à la 89e minute a été annulé par la VAR, les deux moitiés du stade basculant de la joie au désespoir, ou l’inverse.

Les supporters de Leicester lors de la finale.
Les supporters de Leicester lors de la finale. - Nick Potts/AP/SIPA

La fin d’après-midi avait pourtant débuté avec une scène bien moins glorieuse, quand une partie du public a sifflé les joueurs et les arbitres qui ont mis genou à terre dans un geste symbolisant la lutte contre le racisme, avant le match, même si une autre partie du public applaudissait. Démarré en fin de saison dernière, dans le sillage du mouvement américain Black Lives Matter, ce geste avait été intégré toute la saison au protocole d’avant-match. Ces dernières semaines, sa portée avait été contestée, certains joueurs, comme Wilfried Zaha de Crystal Palace, ayant déjà décidé de ne plus le faire.

Ce bref moment de gêne n’a pas empêché d’apprécier les manifestations qui, avant, pendant et après le match, ont redonné de la vie à un spectacle qui en a singulièrement manqué, en raison du huis clos général imposé par la pandémie. Dans un pays qui a vu ses chiffres de contaminations et de victimes du Covid fortement baisser ces dernières semaines, au rythme d’une campagne de vaccination menée tambour battant, le retour à la normale est déjà amorcé.

Les supporters de Leicester lors de la finale.
Les supporters de Leicester lors de la finale. - Nick Potts/AP/SIPA

Lors de la demi-finale entre Leicester et Southampton (1-0), 4.000 spectateurs avaient été admis dans le cadre d’un évènement-test, puis 8.000 pour la finale de la Coupe de la Ligue entre Manchester City et Tottenham, toujours à Wembley. Lors des deux dernières journées de Premier League, en milieu de semaine prochaine et dimanche 23 mai, 10.000 spectateurs seront autorisés, mais uniquement ceux des clubs à domicile.

Et pour l'Euro qui démarre le 11 juin, Wembley accueillera 22.500 spectateurs pour les matchs de poule de l’Angleterre. Mais la fédération anglaise et l’UEFA espèrent pouvoir augmenter encore la jauge pour les rencontres de phase finale, tout particulièrement pour les deux demies et la finale qui auront, elles aussi, lieu à Wembley.