Chabal écarté, Heymans à l'aile

RUGBY Lièvremont change 4 joueurs…

— 

La Ministre des sports Roselyne Bachelot embrasse Sébastien Chabal après le match France Australie au Stade de France, le 22 novembre 2008.
La Ministre des sports Roselyne Bachelot embrasse Sébastien Chabal après le match France Australie au Stade de France, le 22 novembre 2008. — F. FIFE / AFP

 

Lièvremont et son staff ont tranché. Julien Malzieu, Sébastien Chabal, Benoît Lecouls (forfait pour une blessure aux cervicales) et Lionel Faure ne sont pas reconduits pour le deuxième match du Tournoi des Six nations de samedi face à l’Ecosse. Sanction? Besoin de faire tourner l’effectif ?A part pour Benoit Lecouls victime d’une blessure aux cervicales, difficile de savoir la signification de ces mises à l’écart après la défaite 31-20 des Français face aux Irlandais samedi lors du premier match du tournoi des Six Nations ) Croke Park. A noter tout de même que la première ligne est profondément modifiée puisque les deux piliers (Lecouls et Faure) ne joueront pas contre l'Ecosse au Stade de France samedi prochain.

Le match contre l'Irlande est à revivre en live ici

La composition du XV contre l'Ecosse



Les 4 joueurs seront donc remplacés respectivement par l'ailier toulousain Cédric Heymans, le deuxième ligne Romain Millo-Chluski, le pilier perpignanais Nicolas Mas et le Biarrot Fabien Barcella.

France-Ecosse sera à suivre samedi en live comme-à-la-maison sur 20 minutes.fr

La charnière, composée de Lionel Beauxis à l'ouverture et Sébastien Tillous-Borde derrière la mêlée, est reconduite, de même que la troisième ligne, avec Fulgence Ouedraogo et Thierry Dusautoir entourant Imanol Harinordoquy.

Avec la titularisation de Cédric Heymans, l'attaque sera exclusivement composée de Toulousains. Le club champion de France fournit sept des quinze titulaires.

Parmi eux, le centre Florian Fritz est confirmé comme titulaire. Il comparaitra mercredi à Londres devant une Commission de discipline après avoir été cité pour «être entré en contact avec les yeux ou la région oculaire d'un adversaire». Une appellation joliment policée pour une bonne vieille fourchette. «Tant qu'il n'a pas été jugé, il est innocent», a déclaré l'entraîneur du XV de France, Marc Lièvremont.


 Composition du XV de France:

Poitrenaud (Stade Toulousain) - Médard (Stade Toulousain), Fritz (Stade Toulousain), Jauzion (Stade Toulousain), Heymans (Stade Toulousain) - (o) Beauxis (Stade Français), (m) Tillous-Borde (Castres) - Ouedraogo (Montpellier), Harinordoquy (Biarritz), Dusautoir (Stade Toulousain) - Millo-Chluski (Stade Toulousain), Nallet (Castres, cap) - Mas (Perpignan), Szarzewski (Stade Français), Barcella (Biarritz)

Remplaçants: Kayser (Leicester/ENG), Boyoud (Dax), Chabal (Sale/ENG), Picamoles (Montpellier), Parra (Bourgoin), Baby (Clermont), Malzieu (Clermont)