Marseille : Alaphilippe et Bernal sur le Tour de La Provence qui part ce jeudi

CYCLISME Le tour de La Provence qui part ce jeudi d’Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône comptera le champion du monde Julian Alaphilippe et le vainqueur du Tour de France 2019, Egan Bernal

Adrien Max

— 

France's Julian Alaphilippe poses with his medal on the podium after winning the Men's Elite Road Race, a 258.2-kilometer route around Imola, Emilia-Romagna, Italy, on September 27, 2020 as part of the UCI 2020 Road World Championships.
France's Julian Alaphilippe poses with his medal on the podium after winning the Men's Elite Road Race, a 258.2-kilometer route around Imola, Emilia-Romagna, Italy, on September 27, 2020 as part of the UCI 2020 Road World Championships. — MARCO BERTORELLO/AFP
  • Le tour de La Provence s’élance ce jeudi d’Aubagne pour quatre jours de courses, jusqu’à l’arrivée dimanche prévue à Salon-de-Provence.
  • Julian Alaphilippe, le français champion du monde, sera au départ de la course, ainsi qu’Egan Bernal, vainqueur du Tour de France 2019.

Un arc-en-ciel et un vainqueur du Tour de France en Provence: le Français Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quickstep) enfile pour la première fois de l’année son maillot de champion du monde de jeudi à dimanche sur le 6e Tour de La Provence, qui accueille aussi un invité de dernière minute et de prestige, le Colombien Egan Bernal (Ineos Grenadiers).

Sacré le 27 septembre dernier sur le circuit d’Imola, Alaphilippe n’avait que peu profité de sa nouvelle tunique arc-en-ciel. Après Liège-Bastogne-Liège (5e) et la Flèche Brabançonne (1er), il avait été contraint à l’abandon sur le Tour des Flandres le 18 octobre, pris dans une chute avec un motard. Verdict : fracture du poignet droit. Près de quatre mois plus tard, il effectue sa rentrée en France, pour la première fois de sa carrière professionnelle.

Une première

« Je n’ai jamais débuté une saison en France, ça va être une première, c’est top ! J’ai vraiment envie de faire briller ce maillot arc-en-ciel et de me faire plaisir », a-t-il expliqué dans un communiqué de l’organisation il y a quelques semaines. « Alaf » pourra d’entrée mettre à profit ses qualités de puncheur lors des arrivées de Six-Fours-les-Plages jeudi et de Manosque vendredi, mais l’étape reine interviendra samedi sur les pentes du Mont Ventoux, avec un final au chalet Reynard (14,6 km à 7,6 %), où Nairo Quintana avait forgé son succès l’an dernier.

Le Colombien ne défend pas son titre et laisse la place de leader d’Arkea-Samsic au Français Warren Barguil. Mais c’est l’un de ses compatriotes, Egan Bernal, qui fait office de favori. Invité surprise, le vainqueur du Tour de France 2019 sort d’une Etoile de Bessèges contrastée : membre de l’échappée victorieuse vendredi à Bessèges, il avait terminé les étapes suivantes en roue libre (64e à 6’04 au général).

Dimanche, les sprinteurs sortis frustrés de l’Etoile (Coquard, Bouhanni) ou en reprise (Démare) auront quant à eux une occasion en or d’ouvrir leur compteur de victoires cette saison, à Salon-de-Provence.