Incidents de la Commanderie : Cinq nouvelles interpellations chez les fans de l'OM, dont les leaders de deux groupes ultras

DEGRADATIONS Cinq interpellations ont eu lieu ce mercredi matin dans deux groupes de supporters de l'OM, les South Winners et le Commando Ultra, dont les leaders, après les incidents survenus à la Commanderie 

A.M.

— 

Un supporter devant la Commanderie à Marseille
Un supporter devant la Commanderie à Marseille — NICOLAS TUCAT / AFP

Nouvelles interpellations dans le monde des supporters de l'OM. Les enquêteurs de la sûreté départementale, chargés des investigations, ont interpellé ce mercredi matin cinq nouvelles personnes après les incidents survenus au centre d’entraînement de l’Olympique de Marseille, le 30 janvier. Rachid Zeroual, figure des South Winners, et Christophe Bourguignon, le leader du Commando Ultra, font partie des personnes interpellées, confirme à 20 Minutes Dominique Laurens, la procureur de la République de Marseille, après une information de  La Provence.

Ce mercredi matin, la cour d’appel d’Aix-en-Provence a par ailleurs décidé de remettre en liberté trois des huit supporteurs placés initialement en détention provisoire dans l’attente de leur jugement, le 24 février, pour « dégradations et participation à un groupement en vue de la préparation de violences ». Ils ont été placés sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre à Marseille.