Losc : Les statistiques qui montrent que Lille peut vraiment croire au titre cette saison

FOOTBALL Coleader de Ligue 1, Lille réalise le meilleur parcours de son histoire après 21 journées

Francois Launay

— 

La joie de Renato Sanches et des Lillois après leur succès dimanche à Rennes
La joie de Renato Sanches et des Lillois après leur succès dimanche à Rennes — AFP
  • Vainqueur dimanche à Rennes (0-1), Lille continue de tenir tête au PSG au sommet de la Ligue 1.
  • Après 21 journées, le club n’a jamais compté autant de points depuis 70 ans.
  • De quoi lui permettre les rêves les plus fous dans une saison où il n’a jamais perdu contre les grosses cylindrées du championnat.

Bien sûr, il est encore trop tôt pour s’emballer. Avec quatre mois de compétition et 17 matchs encore à disputer, la Ligue 1 est loin d’être jouée. Mais justement, pour la première fois depuis quatre ans et le sacre de Monaco, le suspense est de retour en championnat.

Après 21 journées, Lille tient tête au PSG avec le même nombre de points (45) et seulement une différence de buts largement inférieure (+37 contre +21). De là à croire que le club nordiste peut rivaliser jusqu’au bout avec le club de la capitale, il y a un pas que personne n’ose encore franchir. « Je ne pense pas qu’on soit un concurrent à Paris, compte tenu de la qualité de leur effectif et du jeu proposé. Mais on va se battre, on va s’accrocher », assure Christophe Galtier, l’entraîneur nordiste.

Le meilleur début de saison depuis 70 ans

D’ailleurs, les chiffres montrent que le Losc n’a jamais été aussi fort à ce stade de la saison. Avec 45 points en 21 journées, soit une moyenne supérieure à plus de deux points par match, Lille réalise son meilleur début de saison depuis… 1949. Autant dire que le club nordiste est lancé comme jamais.

Avec 21 points décrochés hors de ses bases, Lille est aussi la meilleure équipe de Ligue 1 à l’extérieur. Deuxième meilleure défense de Ligue 1 (15 buts encaissés) juste derrière le PSG (11 buts), Lille est aussi, avec l’OL, l’équipe qui a le moins perdu cette saison en championnat avec seulement deux défaites (à Brest et contre Angers) en 21 matchs.

Aucune défaite contre les membres du top 5

Enfin et c’est peut-être l’aspect le plus intéressant à mi-saison, le Losc n’a jamais perdu face aux membres du top 5. Des nuls contre Paris (0-0) et Lyon (1-1), une victoire contre Monaco (2-1) et 4 points pris sur 6 face à Rennes prouvent que le club nordiste ne tremble pas face aux gros. Ça ne garantit rien pour la suite mais ça laisse de quoi voir venir car en février Lille ne jouera contre aucune grosse cylindrée de Ligue 1. L’occasion de prendre le large.

« Match après match, on ne lâchera rien et on verra à six, sept journées de la fin, où on en est pour le sprint final », lâche Galtier qui ne s’interdit rien. Y compris de réaliser l’une des plus grosses sensations de ces dernières saisons en Ligue 1.