Test de force basque pour le Stade Toulousain

— 

Une équipe remaniée chez un adversaire en regain de forme. Le Stade Toulousain se présentera demain (14 h 30 sur Canal+) à Biarritz avec une formation bien différente de celle alignée dimanche à Bath (3-3), en Coupe d'Europe. Les entraîneurs du leader du Top 14 ne ménageront pas les neuf stagiaires en équipe de France, comme Guy Novès l'avait laissé entendre. Mais certains éléments, tels que Fritz (béquille) et Elissalde (cheville), devraient être au repos, tout comme Michalak (angine). Face à Biarritz (9e), très décevant malgré une série en cours de trois victoires, le Stade alignera tout de même une équipe compétitive. Avec notamment le retour de David Skrela, victime d'une déchirure à la cuisse gauche mi-décembre. « Je vais à Biarritz avec beaucoup d'appétit », lâche l'ouvreur-buteur.

A l'issue de cette rencontre, le Top 14 fera relâche jusqu'au 22 février, jour de la venue de Clermont au Stadium. Les Toulousains non-internationaux seront au repos pour une semaine. Les autres rejoindront leur sélection pour préparer le Tournoi des VI Nations, qui commence le week-end suivant. Quant au staff technique, il s'envolera pour la Nouvelle-Zélande avec Byron Kelleher afin de rendre visite aux Waikato Chiefs, l'ancien club du demi de mêlée stadiste, et mieux connaître leurs méthodes de travail. ■N. S.