Arsenal : Les Gunners obtiennent un prêt gouvernemental pour gérer l’impact du Covid-19

FOOTBALL Il s'agit d'un prêt de court terme

W.P, avec AFP
— 
Le club où joue Alexandre Lacazette traverse une situation de crise
Le club où joue Alexandre Lacazette traverse une situation de crise — Andre Boyers/AP/SIPA

Un prêt gouvernemental de 120 millions de livres pour limiter les effets de la crise du Covid-19 sur les finances du club. C’est ce qu’annonce avoir obtenu Arsenal, plus précisément afin de « gérer l’impact des pertes de revenu liées à la pandémie ». L’échéance du prêt, qui vise à procurer « un financement de court terme à un taux compétitif », est fixée au mois de mai.

Frappé par le huis clos, la non-qualification pour la Ligue des champions pour la quatrième année consécutive et des résultats inégaux, le 11e du championnat anglais a négocié un accord avec la plupart de ses joueurs, qui ont consenti à une baisse de salaire de 12,5 %.

55 suppressions de poste

En août, les Gunners avaient annoncé leur intention de supprimer 55 postes au sein du club. Ces suppressions de poste n’ont pas empêché les Londoniens de débourser 45 millions de livres en octobre pour recruter le joueur de l’Atlético Madrid Thomas Partey.

Des contrats de trois ans aux conditions avantageuses ont également été proposés à Pierre-Emercik Aubameyang et Willian.