Vendée Globe: Thomson quasiment à l'arrêt... Un deuxième Pot au Noir pour la route... Le journal de la course

VOILE L'ancien leader de la course, dépassé par Thomas Ruyant, a des soucis avec son bateau

N.C.

— 

Alex Thomson est victime d'un problème avec son bateau sur le Vendée Globe, a annoncé son équipe le 21 novembre 2020.
Alex Thomson est victime d'un problème avec son bateau sur le Vendée Globe, a annoncé son équipe le 21 novembre 2020. — Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

Et maintenant, le Cap de Bonne-Espérance. Les marins du Vendée Globe, après être passés au large du Brésil, se dirigent désormais vers la pointe sud de l’Afrique, avec des conditions météorologiques parfois déstabilisantes et l’impression d’être passé pour la seconde fois par le Pot au Noir. L'ancien leader de la course, Alex Thomson, est victime d’un problème et se trouve quasiment à l’arrêt.

Le classement

1. Thomas Ruyant (LinkedOut)

2. Charlie Dalin (Apivia) à 38,5 milles du premier

3. Alex Thomson (Hugo Boss) à 73,1 milles du premier

4. Jean Le Cam (Yes we Cam !) à 274,7 du premier

5. Kevin Escoffier (PRB) à 315,6 du premier

De la casse pour Alex Thomson

Coup dur pour celui qui réalisait un début de course parfait. Le bateau d’Alex Thomson, qui a cédé dans la nuit de vendredi à samedi la première place à Thomas Ruyant, souffre d’un "problème structurel", a annoncé son équipe dimanche matin, sans trop entrer dans les détails.

Le staff du Gallois a été informé par le skippeur de son problème alors qu’il se trouvait à environ 800 milles à l’est de Rio de Janeiro dans l’Atlantique Sud. "Alex et son équipe, ainsi que les architectes navals et les ingénieurs, travaillent maintenant ensemble pour évaluer l’étendue de ce problème structurel et pour déterminer un programme et un planning de réparation", ajoute le communiqué. Le skippeur va bien et dialogue régulièrement avec l’équipe, est-il aussi précisé. Un nouveau point doit être fait dans la journée. En attendant, Thomson ne change pas de route mais il avance à vitesse très réduite.

Charlie Dalin surpris par la météo

A 5h00 ce dimanche matin, le nouveau dauphin de Ruyant, Charlie Dulin, a expliqué dans une vacation sa drôle de nuit. Il n’a rien compris aux conditions météo traversées, et a eu la sensation de replonger dans le Pot au Noir, cette zone de convergence Inter Tropicale traversée un peu plus tôt, dans laquelle la météo est très instable.

"Ça a été une nuit très compliquée, j’ai dû dormir une heure en cumulé, a-t-il raconté. J’ai eu l’impression de refaire un Pot au Noir, avec des variations de vent très étranges, très brusques, en force comme en direction. Je m’attendais pas du tout à ça, je ne comprenais pas comment je pouvais avoir du vent de nord ouest."

Sur le petit matin, les conditions sont revenues à la normale, avec "un super beau ciel étoilé, sans nuages". Une belle récompense après une nuit dantesque.

La vidéo du week-end

Après un début de course du feu de dieu, Jean Le Cam reste dans le top 5 mais se fait petit à petit distancer avec son bateau sans foil. Pourquoi ? Est-ce irrémédiable pour le doyen ? La réponse à ces questions dans notre traditionnelle vidéo de la (fin de) semaine.