Roland-Garros : Caroline Garcia a raté son match parce qu’elle « n’a pas maîtrisé le vent »

TENNIS La Française s’est inclinée presque sans combattre contre Svitolina en 8e de finale (6-1, 6-3)

J.L.

— 

Caroline Garcia, le 4 septembre 2020 à Roland-Garros.
Caroline Garcia, le 4 septembre 2020 à Roland-Garros. — MARTIN BUREAU / AFP

A Roland-Garros,

C’est l’histoire d’un match dont on a deviné l’issue en dix secondes rien qu’en regardant le ciel. Caroline Garcia n'aime pas les conditions venteuses, qui l’empêchent de déployer le jeu agressif qu’elle apprécie, et il se trouve que ça soufflait fort dimanche sur le Central. Svitolina, l’une des rares favorites du tournoi encore en course, n’a eu qu’à se baisser pour ramasser les fautes et les points. La Française reconnaissait son impuissance sans discutailler.

« Je ne l’ai pas dominé et maîtrisé. Je n’ai pas eu l’impression de jouer contre et avec ce vent de façon positive. J’aurais pu m’adapter plus. Elle a eu le même vent que moi et a réussi à s’adapter. Elle a un jeu un peu moins risqué et elle a réussi à mieux maîtriser son jeu. Moi j’ai eu beaucoup de mal à m’y adapter. J’essayais de ne pas tomber dans trop de frustrations et j’ai continué d’essayer de bouger mes jambes. La balle bougeait beaucoup. Cela soufflait dans le même sens, parfois des rafales. Cela ne m’a pas permis de pouvoir m’exprimer, c’est frustrant ».

Doublement frustrant parce qu’il s’est mis à pleuvoir une demi-heure après, et que Hugo Gaston et Dominic Thiem ont joué presque tout leur match en indoor​. Garcia s’était elle-même échauffée le matin sous un toit fermé. «Par rapport à mon profil et au sien, c’était un avantage pour moi de jouer en indoor. Après, c’est un tournoi qui est de base extérieur. Tant qu’il ne pleuvait pas, je savais que cela allait se jouer en extérieur, et c’est normal». On peut quand même regretter qu’au bout de dix ans sur le circuit, la Lyonnaise soit à ce point dépourvue de plan B quand elle ne peut pas imposer son style de jeu. Nous dirons que ça fait partie de son charme.