Coronavirus : Privé de 19 joueurs pour cause de Covid, Flamengo s’en tire avec un nul

FOOTBALL L’effectif du tenant du Brasileirão est décimé par les cas positifs de coronavirus

W.P, avec AFP

— 

Flamengo est allé chercher un nul miraculeux
Flamengo est allé chercher un nul miraculeux — Dolores Ochoa/AP/SIPA

Flamengovid-19 s’en est tiré. On ne sait pas trop comment, d’ailleurs. Le champion brésilien en titre est allé chercher un match nul contre Palmeiras malgré l’absence de 19 joueurs de l’effectif pour cause de coronavirus. Contraint de jouer après avoir tenté en vain de faire reporter la rencontre, Flamengo a fait avec les moyens du bord.

Un tribunal de Rio​ avait décidé samedi le report du match avant qu’une juridiction supérieure ne l’invalide lors d’un rebondissement de dernière minute.

19 joueurs et 18 employés contaminés, dont le président

Dix minutes après cette décision, Flamengo a ainsi dû se présenter face à Palmeiras avec une équipe composée essentiellement de joueurs issus de son effectif U20. Outre les 19 joueurs, 18 employés du club de Flamengo ont également été testés positifs au coronavirus dont le président Rodolfo Landim.

Le 12 août, quatre joueurs de l’Atlético Goianiense testés positifs au Covid-19 avaient à l’inverse été autorisés à jouer un match par la Confédération brésilienne de football, le club arguant que ces derniers n’étaient plus contagieux. A l’époque plus de 160 cas de Covid-19 avaient été recensés dans les clubs de première division brésilienne.