Violences sexuelles dans le patinage : Le parquet de Paris ouvre une enquête pour « viols » et « agressions sexuelles »

JUSTICE L'enquête a été confiée à la Brigade de protection des mineurs

A.L.G. avec AFP

— 

Une compétition de patinage, le 1er février 2020 à Rouen (photo d'illustration).
Une compétition de patinage, le 1er février 2020 à Rouen (photo d'illustration). — Maxime Le Pihif/SIPA

Une enquête a été ouverte pour « viols » et « agressions sexuelles » par personne ayant autorité sur mineur dans le milieu du patinage, après un rapport de l’Inspection générale du ministère des Sports dévoilé en août et mettant en cause une vingtaine d’entraîneurs de patinage.

Cette enquête, ouverte le 4 septembre et confiée à la Brigade de protection des mineurs, vise à « identifier et localiser les potentielles victimes et déterminer les parquets compétents » en France pour chaque cas, a précisé le parquet de Paris, qui avait déjà ouvert en février une enquête après les accusations de l’ex-patineuse Sarah Abitbol contre son ex-entraîneur Gilles Beyer.