Tour de France: Alaphilippe, un coup double de rêve... Revivez la 2e étape en live avec nous

CYCLISME Parcours très difficile dès le deuxième jour, que demander de plus ?

B.V.

— 

C'est parti pour le Tour de France 2020
C'est parti pour le Tour de France 2020 — Marco BERTORELLO / AFP

 

18h34: Allez on va se quitter là-dessus. C'était bien, c'était beau, et le Tour va continuer avec un Français en jaune. Youpi ! On se retrouve ce soir pour Brest-OM ! Bonne soirée.

 

18h33: Alaphilippe dédie la victoire à son père.

 

18h29: Parmi les habitués de la montagne, Aru perd 2', Martinez perd 3'30, Barguil plus de 4 minutes. 

18h28: Ouais, fallait pas quelques mètres de plus...

 

18h24: Eh bien voilà ! C'est reparti pour un petit tour de Julian mania. 5e victoire d'étape pour lui dans le Tour de France et un nouveau maillot jaune. C'est désormais une habitude. 

 

Classement de l'étape : 
1. Alaphilippe

2. Hirschi
3. A. Yates

 

Classement général:
1. Alaphilippe
2. A. Yates
3. Hirschi

0km: C'était chaud avec le peloton qui revenait dans les derniers mètres et Hirschi qui a fourni un bel effort. 30 mètres de plus et le Suisse grillait notre Julian national !

0km: JULIANNNNN!!!! ETAPE ET MAILLOTTTT 

1km: Flamme rouge, c'est parti pour ce sprint à 3 !

1km: Les trois hommes vont se battre pour l'étape et le maillot jaune ! Alaphilippe vs Adam Yates vs March Hirschi !

2km: Julian favori dans le sprint à 3, c'est sûr. Mais un sprint à trois c'est toujours compliqué.

3km: 20' à 2,5km, ça va le faire pour le trio !

4km: S'il gagne l'étape, Julian fera coup double en prenant le maillot jaune! 

5km: S'ils se regardent pas trop dans le dernier kilomètre ça va se jouer entre eux!

6km: Je pense que ça va le faire pour les trois hommes de tête! 

7km: C'est Yates qui a pris les bonifs, devant Alaphilippe et Hirschi. Derrière le peloton est à 20 secondes, ça commence à sentir bon pour le trio de tête.

8km: On est parti dans la descente, 15 secondes. C'est jouable mais ça va être court. Personne n'a très envie de rouler derrière eux non plus car il n'y a plus de vrais sprinteurs dans le groupe de tête.

8km: Yates fait le sprint à Alaphilippe, je me demande s'il est pas battu le Français pour les bonifs. 

9km: 22 secondes pour les trois hommes de tête! On va passer au sommet

10km: Soler tente de rejoindre les 3 devant, qui naviguent une dizaine de seconde devant le peloton où il reste quoi, 30 coureurs.

11km: Fini pour Bennett, fini pour Van Aert, les Jumbo ont fait leur job.

11km: Adam Yates attaque derrière il est revenu sur Julian et Hirschi très très vite. C'est peut-être pas mal pour l'échappée ça.

11km: Il grimace Julian, il est parti tôt. Du mal à creuser sur le peloton, 13 secondes d'avance.

11km: 10 secondes d'avance pour le duo Hirschi-Alaphilippe

11km: Ca va sans doute faire les affaires de Julian car ça va ralentir en tête de peloton.

11Km: Chute de Dumoulin dans la montée! Bravo ça...

12km: Le jeune Marc Hirschi revient sur lui, ils sont deux à l'avant. Les Jumbo roulent tranquillement derrière sans paniquer.

12km: Petit écart creusé par Julian !!!

12km: C'est parti pour Julian !

13km: Julian il va attaquer, il fait rouler !

14km: On va attaquer la dernière montée! Cette étape est écrite pour Julian Alaphilippe !

16km: Et il y aura 8, 5 et 2 secondes de bonif en haut de ce col, aura dire que le maillot peut aussi se jouer-là !

17km: C'est rentré pour Martinez, au prix d'un bel effort. Qu'il va peut-être payer dans la foulée d'ailleurs.

18km: Allez on passe une première fois sur la ligne d'arrivée. On va rouler tout droit vers la dernière difficulté où tout va se jouer.

19km: Valverde est rentré! Martinez va essayer lui aussi mais pas c'est pas encore fait.

20km: Dans quatre kilomètres on est sur la ligne d'arrivée, dans 6 on est au pied de la dernière ascension.

22km: Valverde et Martinez dans les voitures, ça veut dire qu'ils sont pas trop loin du peloton. Mais la descente est quasi terminée et on va se préparer à remonter tout bientôt.

23km: Valverde qui crève au pire moment ! En pleine descente alors que ça tabasse fort devant. Oh c'est éliminatoire ça

25km: Martinez est avec un coéquipier qui s'est laissé décrocher pour tenter de revenir, mais il pointe à 1'10 du peloton et devant ça plaisante pas. J'ai peur qu'il ne retrouve pas sa place dans le peloton et qu'il y laisse des grosses plumes aujourd'hui. Ca va bagarrer devant, c'est pas le moment pour être derrière.

27km: On a une dizaine de kilomètres de descente avant d'y arriver à cette montée où c'est sûr, on verra des attaques. C'est probablement là que se jouera l'étape et le maillot jaune. 

28km: Il repart mais attention, pas sûr qu'il arrive à recoller facilement au peloton. On va faire la descente et remonter immédiatement vers le col des quatre chemins, qui est en fait juste la première moitié (assez dure) du col d'Eze qu'on refait.

29km: La chuteeee pour Daniel Felipe Martinez !!! Le vainqueur du Dauphiné est à terre et il a l'air pas au top.

32km: On passe au sommet avec un peloton nettement réduit d'une soixantaine de coureurs je dirais. Rien à signaler en ce qui concerne les leaders, notamment les Français, Pinot et Bardet sont bien la.

33km: Le train Jumbo a pris les choses en main, à une borne du sommet, on voit six maillot jaune en tête. Mais pas celui de Kristoff, déjà loin, loin, loin

33km: Petite chute sans gravité, a priori, pour le jeune et talentueux Lennard Kamna. 

 

 

35km: Si vous cherchez à acheter un petit lopin de terre, l'hélico vient de nous montrer la villa Leopolda, à disposition de toutes les bourses!

36km: Les Jumbo et les Deceuninck en tête de peloton, ça rigole plus.

37km: Enorme écrémage dans les premières pentes de ce col, un paquet de lâchés : Gaudu, Sagan, Benoot...

38km: absolument magnifique ce col d'Eze dans la ville de Nice, et on voit la ville en contre-bas avec le bord de mer.

39km: Cette fois la course est vraiment lancé, ça arrose en tête de course. Pas de tentative d'échappée, le peloton va trop vite.

40km: C'est fini pour les échappés, juste au moment où en entre dans les premières rampes du col d'Eze.

44km: On a sérieusement vissé dans le peloton sous l'impulsion notamment des EF d'Uran et des CCC de Van Avermaet. Déjà plus que 30 secondes, on est à 2 kilomètres du début de l'ascension et les hommes de tête seront repris avant le pied !

46km: Ah ouais en une pub on est passé sous la minute. Bon là c'est vraiment mort.

47km: Toujours autour d'1'30 pour les 6 hommes de tête. Ce sera très probablement pas suffisant...

48km: Allez on est sur le point de terminer la descente qui va nous amener vers le col d'Eze. Col de deuxième cat', surtout dur au début. 

57km: Pogacar est rentré dans la descente. 1'40 d'écart entre les échappés et la tête de peloton. Ca remonte un peu et ils devraient finalement monter Eze avant d'être engloutis. Sauf si ça s'énerve vraiment dans le peloton.

68km: L'un des favoris de ce tour, le jeune slovène Pogacar, a crevé dans le descente et pointe actuellement à 45 secondes du peloton des favoris. C'est pas dramatique mais l'endroit n'est pas hyper propice pour rentrer. Il va quand même essayer d'être de retour avant l'ascension, ce serait mieux pour lui en tout cas.

70km: Du coup qui sera à pois ce soir? Eh bien le premier au général entre Cosnefroy et Perez. Ca risque d'être marrant de les voir se faire la guerre ensemble sur la fin d'étape.

73km: Peloton revenu à 1' - l'échappé sera sans doute rattrapée avant même le pied du col d'Eze. Très, très belle descente du col d'Eze avec des images magnifiques. 

 

 

77km: et la bonne nouvelle du jour elle est-là ! Maintenant il a fait le plus dur, même s'il lâche dans le col d'Eze il sera à l'arrivée.

 

80km: Plus qu'1'40 pour les échappés alors qu'on est dans la descente, qui nous amener au pied du col d'Eze. Quasiment 40 kilomètres de descente devant nous.

 

A noter que c'est Van Aert qui roule pour la Jumbo, c'est étrange. Mais ça veut probablement dire qu'il ne jouera pas sa carte aujourd'hui.

16h26: Perez devant Cosnefroy! Les deux hommes sont à égalité pour le maillot à pois, on verra s'ils peuvent se mettre d'accord sur le col d'Eze.

 

Le peloton est lui aussi passé au sommet. A peine 2'15 derrière les 6 hommes de tête.

16h23 : On arrive au sommet, et il va y avoir un sprint pour le maillot à pois..

16h20: Allez petit point:

 

> Les 6 hommes de tête à 1,5 kilomètre du sommet de Turini

> Sagan à 1'

> Le peloton à 3'

> Kristoff, le maillot jaune, à 1'30 du peloton

16h15: Ah, on va changer de maillot jaune ce soir. C'était prévisible!

 

16h13: Mais oui Benoit Cosnefroy qui revient sur les hommes de tête. On sait pas trop ce qu'il s'est passé en début de col mais il a retrouvé ses jambes le Français de chez AG2R.

16h10: Benoit Cosnefroy vient de reprendre Peter Sagan, qui monte comme à l'entraînement. Cosnefroy va essayer de boucher l'écart avec les 5 premiers.

16h08: Alors cela-dit, les échappés ont quand même quatre minutes d'avance sur le peloton. A 90 bornes de l'arrivée ce n'est pas énorme, mais ça commence à devenir intéressant. Et le truc c'est que je vois pas trop qui pourrait rouler derrière: les Deceuninck d'Alaphilippe ont Asgreen à l'avant, et il semble plutôt fort.

>> Etital il y a 50 minutes

On se lance dans les pronostics?

L'échappée ira au bout? Aucune chance

Kristoff sera toujours maillot jaune ce soir? Aucune chance

Qui pour gagner l'étape? En temps normal on dirait Alaphilippe mais il a chuté, on ne connaît pas les formes des coureurs et il est connu comme le loup blanc

Gaudu ira au bout? Je joue oui,on dit tjrs que la journée suivante est la plus dure et il semble s'accrocher.

 

>> Hello ! Je peux jouer ? 

L'échappée ira au bout? Nop

Kristoff sera toujours maillot jaune ce soir? Nop

Qui pour gagner l'étape? Alaphilippe sera dans les 5 mais je vais miser sur un Wout Van Aert, trop fort cette année. Ou pourquoi pas un petit Valverde dans l'affaire ?

Gaudu ira au bout? Sans problème. S'il est encore là c'est bon.

15h59: On roule vraiment pépère dans le peloton. Je ne sais pas s'il se passera des trucs dans le col d'Eze, nettement plus près de l'arrivée, mais pour l'instant on déjoue un peu cette première étape de montagne.

15h57: 22 secondes entre les hommes de tête et le duo Sagan-Cosnefroy. Le peloton à 3'30 derrière.

15h55 : C'est au tour de Benoit Cosnefroy de lâcher en tête de course. Curieux, il était sans doute sur le papier l'un des plus forts de cette échappée. Ils ne sont plus que 5 en tête, Sagan aussi a lâché. 

15h48: Tiens, on a perdu Peter Sagan parmi les échappés de tête, qui ne sont que 6 désormais. Ah non Sagan revient, il fait le boomerang. Mais ça sent pas bon pour lui aujourd'hui.

15h40: Et il ne vous aura pas échappé que les Jumbo se sont mis en tête de peloton dès que les choses sérieuses commencent. Pour faire peur à tout le monde? Peut-être. Pour essayer de prendre l'étape et le maillot pour Van Aert? Sans doute.

 

15h37 : On y est! 100 bornes de l'arrivée et on démarre Turini. Les échappés ont repris une minute de plus sur le peloton, ce qui leur en fait 3.

15h35 : allez hop après une petite pause respiratoire, on va remonter immédiatement vers le col de Turini, deuxième ascension du jour. Encore un 1ere catégorie, un poil plus raide que le précédent. Le voici en images.

 

15h20: C'est parti pour la descente, les échappés ont deux minutes d'avance sur le peloton. Ecart stable sur toute l'ascension de la Colmiane.

15h16: Ewan, Bennett, Coquard, les sprinteurs sont lâchés les uns après les autres dans les derniers kilomètres de cette ascension. Bon, ils vont faire un gruppetto sympathique et finir l'étape à leur rythme.

15h15: Bon c'était surtout pour prendre les points. Cosnefroy devant Perez pour le maillot à pois. La suite au Turini pour ce duel de la montagne.

15h12: Ca montait trop lentement pour Benoit Cosnefroy, ou alors il vise le maillot à pois ! Mais en tout cas il est parti seul à une borne du sommet de la Colmiane

15h08: Trois kilomètres du sommet, cette ascension va se terminer tranquillou.

15h05: R.A.S aussi devant, où les 7 font pour l'instant la route ensemble. Difficile de dire qui est le meilleur grimpeur dans ces 7, en tout cas qui pourrait aller au bout. Personne je pense, car le peloton n'a qu'à deux minutes derrière. Mais sinon ce serait pour moi un duel entre Sagan et Cosnefroy.

15h: Preuve que c'est calme, ce sont les UAE d'Alexander Kristoff qui font le rythme en tête de peloton pour "défendre" le maillot de leur leader, qu'il portera très probablement tout à l'heure à Nice. Peu de chance qu'il passe toutes les bosses aujourd'hui, sauf si ça roule à l'économie toute la journée. Mais j'en doute, il y a un maillot jaune en jeu.

14h48: Montée très calme mais à allure correcte dans le peloton, qui est revenu à environ 2' des hommes de tête. Après la journée d'hier, le peloton avait bien besoin d'un petit temps calme.

14h39: D'une manière globale, on va voir sur ce col de Colmiane si des gens qui ont chuté hier se ressentent encore de leurs douleurs. Pas impossible de voir quelques défaillances.

14h35: Bonne nouvelle ! David Gaudu n'est pas dans les premiers lâchés des premières rampes de la Colmiane. Vu comment il était mal en début d'étape, c'est déjà une petite victoire. Il ne sera sans doute pas très utile à Thibaut Pinot aujourd'hui, mais l'important c'est qu'il soit encore en course, ça ira mieux dans quelques jours.

14h30: Il fait plutôt beau sur la route du Tour aujourd'hui, ce qui est une bonne nouvelle vu qu'il va y avoir pas mal de descentes aujourd'hui (c'est souvent le cas quand il y a des montées, d'ailleurs).

14h26: Allez, on va arriver avec la mise en jambe de la Colmiane. 1ere catégorie, long, régulier, mais pas trop trop dur. Il ne devrait pas s'y passer grand-chose, normalement.

 

14h25: Allez on vous le rappelle à chaque fois mais n'oubliez pas, le Tour de France c'est aussi le Tour des lives de 20 Minutes. Alors n'hésitez pas à nous poser des questions, à commenter. On est là pour vous.

14h23 : Petit point sur l'état de santé de notre Thibaut Pinot national. Ca va, même s'il a un peu mal partout après sa chute d'hier. On fait le point avec notre envoyé spécial sur le tour.

 

14h20: Allez, premier point sur la course alors qu'on commence les pentes de la première ascension du jour, le col de la Colmiane. Sept hommes sont en tête, avec trois minutes d'avance sur le peloton. On retrouve quelques noms ronflants mais aucun favori.

Les 7 : Sagan, Asgreen, Postlberger, Cosnefroy, Skujins, Gogl, Perez.

 

14h15: Première nouvelle avant de faire le point sur la course, David Gaudu, le lieutenant de Thibaut Pinot, est en souffrance en queue de peloton.

14h: Salut à tous on va gentiment prendre l'antenne !

13h15: Avant qu'on prenne l'antenne, vers 14h, voici le profil de l'étape. Départ réel donné dans 5 minutes.

 

13h10: Salut à tous et bienvenue sur 20 Minutes pour la suite du Tour de France. Aujourd'hui la deuxième étape nous offre un beau, beau, très beau programme avec déjà de la montagne qui fait bien mal.

Quand on avait dit que ce Tour était montagneux, on ne plaisantait pas. A peine le chaos de la première étape terminé, on part déjà vers les cols qui font mal au cuisse. Au programme de cette deuxième étape, 3 cols dont deux de 1ere catégorie (Colmiane, Turini et Eze) qui risque de nous offrir pas mal d'action et très probablement un nouveau maillot jaune. Alaphilippe, capable de grimper ce genre de cols sans trop de problème, est l'un des grands favoris du jour. Mais peut-être que les leaders chercheront à se dévoiler dès aujourd'hui ? Pas totalement impossible. 

>> On se retrouve dès 14h pour vivre cette magnifique étape...