OL-Glasgow Rangers : Même en supériorité numérique pendant près d'une heure, les Lyonnais déçoivent (0-2).. Revivez ce match de préparation avec nous

FOOTBALL A deux semaines d’une finale de Coupe de la Ligue contre le PSG, l’OL n’a pas montré grand-chose ce jeudi pour son troisième match de préparation (0-2) face aux Rangers

Au Parc OL, Jérémy Laugier

— 

Jason Denayer, qui est entré à la pause ce jeudi, n'a pu empêcher la défaite logique de l'OL. JEFF PACHOUD
Jason Denayer, qui est entré à la pause ce jeudi, n'a pu empêcher la défaite logique de l'OL. JEFF PACHOUD — AFP

OL-Glasgow Rangers FC 0-2

But pour les Rangers : Marcelo csc (20e), Hagi (25e)

Match terminé

Allez les amis, on vous laisse sur ce match de prépa guère rassurant pour l’OL, à deux semaines d’une finale de Coupe de la Ligue contre le PSG et à trois semaines d’un 8e de finale retour de Ligue des champions à Turin. Allez, on va se dire qu’après quatre mois de disette en France, ça fait quand même (un peu) du bien de retrouver du foot au Parc OL. Merci beaucoup de nous avoir suivis ce soir. On file aux réactions des joueurs/coachs, ou plutôt d’un joueur et de Rudi Garcia vu le contexte Covid-19, et on vous propose un article de retour sur cette rencontre demain matin sur 20minutes.fr. La bise.

C'est fini au Parc OL, défaite (0-2) bien tristoune des Lyonnais, pourtant en supériorité numérique pendant plus d'une mi-temps. Hormis les 20 premières minutes du match, on s'est bien ennuyé. 

90e : On entre déjà dans les quatre minutes de temps additionnel de cette première défaite de la présaison de l’OL.

88e : 37e débordement prévisible et ne donnant rien pour Youssouf Koné depuis la mi-temps. Rudi Garcia commence peut-être pour de bon à penser qu’il peut y avoir de la place pour Melvin Bard à ce poste de latéral gauche, non?

86e : Première grosse opportunité pour Memphis Depay ce soir, mais sa frappe en pleine surface est trop croisée.

83e : Centre-tir dangereux de Kenny Tete mais Jon McLaughlin est vigilant sur sa ligne. En n’exagérant même pas, les Rangers ont mine de rien eu, à 10 contre 11, les deux meilleures occases de la seconde période (62e, 77e).

79e : Coup franc excentré de Memphis Depay à 25 mètres tranquillement capté par le gardien des Rangers. Rien de foufou cette fin de match pour l'instant, vous l'aurez compris. Et ce malgré l'engagement palpable pour ce match de l'ancien buteur du Celtic, Moussa Dembélé.

77e : Enorme dribble de Brandon Barker sur Jason Denayer. Mais son partenaire Jordan Jones croque la balle de 0-3 dans son duel face à Tatarusanu.

72e : Pas dégueu la triplette de jokers qui entrent à 20 minutes de la fin, avec Houssem Aouar, Memphis Depay et Moussa Dembélé. Ça change tout ?

64e : Deux occases coup sur coup pour Bertrand Traoré avec un coup franc à 18 mètres de peu à côté puis une frappe là aussi aux abords de la surface claquée en corner par le gardien des Rangers.

62e : Youssouf Koné évite une grosse claque en repoussant sur la ligne de but la tentative de Ross McCrorie (oui, Tatarusanu était un peu à la ramasse sur le coup).

60e : Longue ouverture lumineuse de Bruno Guimaraes pour Kenny Tete, étrangement situé dans la surface écossaise. Mais le Néerlandais est repris par un défenseur des Rangers.

58e : C’est ouf, on vient d’un coup de se souvenir que l’OL jouait à 11 contre 10. Ça ne se ressent tellement pas depuis la mi-temps.

55e : RAS ou presque dans ces dix premières minutes depuis la reprise. Maxence Caqueret confirme quand même ses promesses de la saison passée, Karl Toko Ekambi rate tout ou presque ce soir, et Tino Kadewere vient de s’offrir un dribble bien monstrueux sur Connor Goldson.

C’est reparti ici avec des changements à la pelle d’emblée, sans surprise pour un match de préparation. Denayer et le jeune Sinaly Diomandé remplacent Marcelo et Andersen en défense centrale. Tete, Youssouf Koné, Bruno Guimaraes et Tino Kadewere sont également entrés en jeu.

Ouf, Juninho est d'accord avec nous sur l'expulsion de Ryan Kent.

 

45e : Mi-temps ici et le maigre public du soir au Parc OL (jauge limitée à 5.000 spectateurs), essentiellement composé de soignants de la région, se fait entendre avec des sifflets. L’habitude maison est donc préservée.

40e : Les Rangers vont jouer plus d’une mi-temps à 10 contre 11 après l’expulsion de Ryan Kent. Marcelo est venu le chauffer un peu (nouveau pléonasme) et l’Anglais lui a lâché une légère claque. A quoi sert cette exclusion sincèrement dans un match de préparation ?

33e : Assez inexistant depuis l’enchaînement des deux buts encaissés, l’OL se montre un peu à nouveau devant avec un très bon centre de Melvin Bard, mais Jean Lucas, idéalement placé en pleine surface, balance sa tête loin du but écossais.

25e : Et bim, déjà 0-2, on n’avait pas vu venir du tout le truc. Cette fois, c’est Marcelo qui se montre extrêmement passif sur une intervention défensive face à Hagi dans la surface (comment ça, un pléonasme ?). Le Brésilien finit par dévier la frappe du fiston du Maradona des Carpates dans son propre but.

20e : Et évidemment, «20 Minutes» premier pour porter la guigne, en post-confinement aussi : buuuuuut écossais avec Cherki débordé sur le côté gauche, et au bout d’un centre à ras de terre et d’un cafouillage, Marcelo ouvre le score contre son camp et le cours du jeu pour les Rangers !

17e : Les twittos lyonnais sont toujours aussi taquins pour cette reprise. Et ce début de match de cet « OL B » est effectivement bien enthousiasmant.

 

11e : L’OL domine clairement l’entame et Karl Toko Ekambi est tout près d’ouvrir le score après un joli échange avec Caqueret. McLaughlin repousse en corner.

Avant-match 100 % #BlackLivesMatter du côté du onze de départ lyonnais dans le rond central.

 

Vibrant avant-match n’est-il pas ? Rudi Garcia n’apprécie-t-il pas un peu, dans le fond, de ne pas avoir son nom sifflé comme à chaque avant-match pré-Covid-19 ?

 

3e : Premier bon mouvement à l’OL avec un centre en retrait de Traoré pour Rayan Cherki, l’une des curiosités du soir évidemment, mais la frappe du grand espoir lyonnais est un peu écrasée et stoppée par Jon McLaughlin.

20h45: C'est parti pour cet OL-Rangers !

20h42 : Le véritable kif en affrontant les Rangers, ça reste évidemment son coach, le légendaire « Stevie G ». OLTV est déjà tout émoustillé. Et on comprend Timothée, même la titularisation du fils de Gheorghe Hagi (Ianis) ne peut pas test.

 

20h35 : Voici sans plus tarder la compo lyonnaise. Vous l’aurez vite compris, en constatant la présence sur le banc de Lopes, Denayer, Dubois, Aouar, Guimaraes, Dembélé et Depay, l’équipe type risque plutôt d’être alignée samedi (20h45) contre le Celtic, pour le deuxième match de l’OL dans ce tournoi de préparation.

 

20h30 : Re-bonsoir à toutes et à tous. Nous sommes donc en place au Parc OL où une poignée de supporters lyonnais viennent de tout donner pour reprendre l’hymne d’avant-match du club « rouge et bleu sont nos couleurs, lyonnais est notre cœur ».

19h45 : Bien le bonjour à tous les 20 Minutos, ça fait bien plaisir de vous retrouver pour un live de foot depuis « le formidable outil » après cinq mois de sevrage (le deuxième tour des municipales n’avait pas tout à fait la même saveur). Avant de mieux rentrer dans cet OL-Glasgow à partir de 20h30, on vous propose l’un de nos articles pour décrypter cette jauge du jour (et pas que) limitée à 5.000 spectateurs (essentiellement des soignants de la région lyonnaise). Le stadium manager de l’OL Xavier Pierrot y est notamment interrogé. A tout vite les gens.

 

Vous êtes supporter lyonnais et vous n’en pouvez plus de compter les jours avant PSG-OL (encore 15 m'sieurs dames) et Juve-OL (22) ? On vous propose de rentrer gentiment dans cette saison, ou plutôt dans cette fin de saison, en vous livant ce jeudi depuis le stade ce troisième match de préparation de la bande à Houssem Aouar. Après avoir démantibulé comme prévu une D6 suisse (12-0 contre l’US Port-Valais) puis livré un match solide face à Nice (1-0), les Lyonnais se sont organisé deux nouvelles oppositions qui suscitent notre curiosité. A savoir la réception des fascinants clubs ennemis de Glasgow, les Rangers ce jeudi (20h45) puis le Celtic samedi (20h45), le tout dans le cadre de l’éminent Trophée Veolia, auquel participe aussi l’OGC Nice. L’occase de se rendre compte où en sont les deux revenants Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde, sept mois après leur grave blessure au genou, de voir si un improbable combo Coupe de la Ligue soulevée-Final 8 peut prendre forme, et surtout de découvrir de nos propres yeux à quoi ressemble la légende des Reds, Steven Gerrard, en tant que coach des Rangers.

» Pour vibrer avec nous devant cet OL-Rangers peut-être pas si amical, rendez-vous par ici dès 20h30, avec un coup d’envoi à 20h45…