Portugal : Le gardien de Belenenses quitte le terrain à la mi-temps pour partir en quarantaine

FOOTBALL Il avait été en contact avec un coéquipier infecté une semaine avant

N.C. avec AFP

— 

Le gardien de but portugais de Belenenses André Moreira, le 10 novembre 2019.
Le gardien de but portugais de Belenenses André Moreira, le 10 novembre 2019. — PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Le gardien de but de Belenenses André Moreira (24 ans) a été contraint de quitter le terrain à la mi-temps du match qui opposait son équipe à Moreirense en Liga NOS pour partir en quarantaine, a annoncé samedi la ligue portugaise de football.

« A la mi-temps, ordre a été donné au joueur (André Moreira) de quitter le terrain par décision de l’Autorité nationale de santé et du docteur Graça Freitas, qui a indiqué que les critères de distanciation et de quatorzaine n’ont pas été respectés », a détaillé la ligue portugaise de football dans un communiqué diffusé ce samedi soir.

En contact avec une personne infectée il y a une semaine

Le gardien a manqué le match précédent contre le leader FC Porto le 5 juillet (défaite 5-0), après que le troisième gardien de Belenenses, Joao Monteiro, a été testé positif au coronavirus. Selon la presse portugaise, Monteiro partageait sa chambre avec Moreira, qui a donc été en contact avec lui il y a une semaine à peine.

« La ligue portugaise, avec son consultant le docteur Filipe Froes, conjointement avec le département médical de Belenenses, a effectué durant toute la semaine un accompagnement médical du joueur André Moreira. Dans la mesure où le joueur a été testé négatif au SRAS CoV-2 le 8, 9 et 10 juillet, le docteur Filipe Froes (…) a fini par émettre un avis positif pour la participation du gardien au match de ce (samedi) soir entre Belenenses et Moreirense », a précisé la Liga NOS dans son communiqué. Belenenses a fini par s’incliner 1-0 à domicile contre Moreirense dans ce match comptant pour la 31e journée du championnat portugais et disputé à huis clos.