XV de France : Mohamed Haouas prend trois semaines de suspension pour sa mandale contre l'Ecosse

RUGBY Le pilier international avait initialement écopé de six semaines mais il a bénéficié de circonstances atténuantes

J.L. avec AFP

— 

Mohamed Haouas n'a pas été trop lourdement sanctionné pour son coup de sang à Murrayfield.
Mohamed Haouas n'a pas été trop lourdement sanctionné pour son coup de sang à Murrayfield. — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Le pilier international de Montpellier Mohamed Haouas, exclu dimanche contre l’Ecosse, a écopé de trois semaines de suspension par la commission de discipline du Tournoi des six nations, a-t-on appris ce mercredi.

Haouas (25 ans, 4 sélections) avait initialement écopé de six semaines de suspension mais a bénéficié de circonstances atténuantes, en raison de son manque d'expérience au plus haut niveau international et de l’échauffourée qui a précédé le coup de poing d’Haouas sur le troisième ligne du XV du Chardon Jamie Ritchie. La sanction s’applique à toutes les compétitions et le première ligne ne pourra donc pas jouer avec son club avant début avril. Il avait été exclu juste avant la mi-temps de la défaite à Edimbourg (28-17) pour ce coup de sang.

Le joueur du MHR a été entendu à Londres, mercredi, en compagnie du manager général des Bleus Raphaël Ibanez et d’un avocat. Ils étaient venus défendre Haouas, Ibanez ayant assuré après la rencontre avoir monté un dossier « le plus précisément possible », avec « des images assez parlantes » concernant le geste de l’Ecossais Nick Haining, qui touche le visage d’Haouas juste avant le coup de poing fatal.