Coronavirus : Vers un report du Top 14 jusqu’au 15 avril ? L’idée fait son chemin

RUGBY Des présidents de club font de plus en plus pression pour obtenir ce report

Clément Carpentier

— 

Pas de Top 14 pour Semi Radradra jusqu'au 15 avril ?
Pas de Top 14 pour Semi Radradra jusqu'au 15 avril ? — Romain Perrocheau / AFP

Ce mardi soir, la réunion risque d’être musclée entre les membres de la Ligue Nationale de rugby et les présidents de club de Top 14 et de Pro D2. Ces derniers sont de plus en plus nombreux à demander le gel des compétitions jusqu’au 15 avril afin de limiter la casse au niveau économique après l’interdiction d’organiser des rassemblements de plus de 1000 personnes.

Ces présidents préfèrent ne pas jouer du tout que de disputer des rencontres à huis clos qui risquent de leur coûter très cher. En première ligne, on retrouve notamment ceux de Clermont et du Stade Toulousain, deux poids lourds. Et les ralliements se multiplient ces dernières heures.

Des matchs en semaine comme au foot ?

Si cette décision était prise par la LNR, cela concernerait trois journées de Top 14 et les quarts de finale de Coupe d’Europe (Champions Cup et Challenge Cup). A en croire le Midi Olympique, les présidents proposeraient de jouer les matchs reportés en semaine, comme au football. Trois voire quatre rencontres, selon que l'on participe à une compétition européenne. Enfin, ils proposeraient aussi de supprimer en dernier recours les barrages du Top 14 pour gagner une semaine.

Pour le moment, la ligne officielle de la LNR reste la même : il faut jouer, même à huis clos. Elle réfléchirait de son côté à la meilleure manière de dédommager les clubs. Elle n’a pas de fonds de réserve et l’hypothèse d’un emprunt ne fait pas du tout l’unanimité pour le moment. En tout cas, la LNR ne devrait pas annoncer de décision définitive ce mardi soir.