NBA: « Ils lui cassent littéralement la gueule »… Les Mavs en ont marre du traitement infligé à Doncic

BASKET Le Slovène estime qu'il n'est pas assez protégé par les arbitres face à la violence des ses adversaires

N.C. avec AFP
Luka Doncic heurté par Edmond Sumner lors de Dallas-Indiana, le 8 mars 2020.
Luka Doncic heurté par Edmond Sumner lors de Dallas-Indiana, le 8 mars 2020. — Ron Jenkins/AP/SIPA

Le meilleur marqueur de Dallas Luka Doncic se plaint d’être la cible d’une défense bien trop virile de la part des équipes adverses cette saison et demande aux arbitres NBA de sanctionner cette agressivité exagérée.

« Ils m’ont frappé au visage et cela devrait être une faute sanctionnée, a affirmé Doncic après la défaite des Mavericks (112-109) face aux Indiana Pacers dimanche. Les arbitres devraient regarder ça de près. Je pense que la règle est que lorsque vous êtes frappé au visage, ils doivent regarder si c’est une faute intentionnelle ou non, non ? Comme je l’ai dit, j’ai été frappé au visage trois fois. »


Doncic, sixième meilleur marqueur du Championnat NBA, affirme avoir reçu des coups à la tête à plusieurs reprises de la part de défenseurs un peu trop entreprenant. Les commentaires de Doncic font écho à ceux de son entraîneur Rick Carlisle, qui a dénoncé également l’agressivité pour tenter d’amener les officiels à protéger le marqueur de son équipe dès le début de la saison. « Ils lui cassent littéralement la gueule », s’est plaint Carlisle, en parlant des défenseurs adverses.

Doncic a marqué 36 points dimanche. Au quatrième quart-temps, il saignait de la bouche à cause d’un coude qu’Oladipo avait laissé un peu trop traîner. Pourtant il n’y a pas eu de faute sifflée contre les Pacers. « Il n’a pas le droit de me frapper dans la bouche ! » a crié Doncic à l’arbitre sur le moment. « Ils s’en fichaient. C’était clair. Tout le monde a vu. »

« Les Mavs jouent à cinq contre huit »

Doncic a même dû passer des radios à la mi-temps après avoir reçu un coup de genou dans la mâchoire du défenseur des Pacers Edmond Summer suite à une feinte de tir. La faute a été sifflée. Mais alors que Doncic regagnait les vestiaires après le match, il était furieux et déclarait : « Les Mavs jouent à cinq contre huit (en ajoutant les trois arbitres) à chaque match maintenant ! ».

Doncic a également des démêlées avec Dwight Howard, le pivot des Lakers. En décembre, c’est de nouveau à la tête qu’il était blessé après une bousculade avec Howard. A son retour, un autre joueur des Lakers, JaVale McGee, lui avait donné un coup à un œil.