Coronavirus: Les golfeurs italiens Molinari et Gagli finalement autorisés à jouer à Oman

GOLF Le second a récemment contracté une grippe et les organisateurs ont pris peur 

N.C. avec AFP

— 

L'Italien Edoardo Molinari, comme son compagnon de chambrée Lorenzo Gagli, a été en quarantaine et contraint de se retirer de l'Open d'Oman à cause du coronavirus.
L'Italien Edoardo Molinari, comme son compagnon de chambrée Lorenzo Gagli, a été en quarantaine et contraint de se retirer de l'Open d'Oman à cause du coronavirus. — Jon Super/AP/SIPA

Edit 14h23: Les deux joueurs sont finalement autorisés à jouer, ont indiqué les organisateurs

Fausse alerte pour Lorenzo Gagli et Edoardo Molinari: les deux golfeurs italiens, placés mercredi en quarantaine et interdits de participation à l'Open d'Oman de crainte qu'ils aient contracté le coronavirus, ont finalement été autorisés à s'aligner jeudi.

«Le ministère de la Santé d'Oman nous a informés que les résultats du test mené sur Gagli étaient négatifs», a indiqué dans un communiqué l'European Tour, le circuit européen dont l'Open d'Oman est une des épreuves. «En raison de ces circonstances exceptionnelles, Lorenzo et Edoardo seront réintégrés au tournoi, en plus des autres participants», est-il encore précisé.

Les golfeurs italiens Lorenzo Gagli et Edoardo Molinari (le frère aîné de Francesco, vainqueur du British Open 2018) ont été placés en quarantaine et contraints de se retirer de l’Open d’Oman mercredi, sur fond de craintes quant à la propagation du nouveau coronavirus dans leur pays d’origine.

Molinari, 39 ans, est originaire de Turin, tandis que Gagli, 34 ans, vient de Florence. Les deux villes sont situées dans des zones où des cas de coronavirus ont été recensés dernièrement. Gagli a récemment contracté une grippe, et son compagnon de chambrée Molinari a été lui aussi placé en quarantaine par mesure de précaution.

Pour le Florentin, dont l’isolement imposé devrait durer une semaine selon des propos rapportés par le journal La Nazione, la décision est « inexplicable ». « S’il y a un vrai risque de contagion, il faudrait isoler des dizaines de golfeurs et supprimer le tournoi », une épreuve du circuit européen qui débute jeudi et s’achèvera dimanche.

« C’est de la prudence excessive de la part de l’organisation, s’agissant d’un état fiévreux il y a dix jours », avait déploré auprès de Sky Italia Marco Durante, le patron des golfeurs professionnels de la Fédération italienne. L’épidémie de nouveau coronavirus a conduit à l’annulation de nombreux évènements sportifs ces derniers jours en Europe et en Asie.

Mercredi, le match du Tournoi des VI Nations entre l’Irlande et l’Italie, prévu le 7 mars à Dublin, a ainsi été reporté sine die. L’Italie, qui compte 12 morts reliés à l’épidémie de nouveau coronavirus sur son sol, a annoncé mercredi soir avoir atteint la barre des 400 cas recensés. Ce pays est le plus touché d’Europe et est devenu une plateforme de diffusion sur le continent où plusieurs cas enregistrés dans d’autres pays concernent des personnes s’étant rendues dans les zones du Nord touchées par le virus.