Serie A : Zlatan devient le plus vieux buteur du derby de Milan (mais à la fin c’est l’Inter qui gagne)

FOOTBALL Zlatan Ibrahimovic n’a pas le même rapport à la vieillesse que nous autres

W.P.
— 
Zlatan Ibrahimovic, après avoir marqué contre l'Inter
Zlatan Ibrahimovic, après avoir marqué contre l'Inter — Nicolò Campo/Sipa USA/SIPA

Zlatan, vous lui parlez de tout ce que vous voulez, mais vous lui parlez pas d’âge. Ce n’est certainement pas la quarantaine à l’horizon qui va empêcher l’attaquant suédois de continuer de marquer des buts contre le rival de l’Inter en Serie A. A 38 ans et 129 jours, l’ancien Parisien est devenu dimanche le joueur le plus âgé à marquer dans un derby milanais. Il va falloir aller le chercher, ce record.

Malheureusement pour le Z, et malgré une avance de deux buts à la pause, l’Inter a fini par renverser la rencontre et s’imposer 4-2. « C’est difficile à expliquer, a-t-il réagi sur Sky Italia. La première mi-temps était presque parfaite au contraire de la deuxième. Jusqu’à la pause on a bien respecté les consignes tactiques de Pioli. Puis on a encaissé un premier but et on a perdu confiance. Quand on perd c’est toujours difficile, surtout dans un derby comme celui-là. » Presque trop lucide et modeste. Rendez-nous notre Ibra arrogant.